Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 00:01

Le Gothique est un animal fragile d'esprit qui risque de vous claquer entre les doigts si on y touche de près ou de loin. Il faut y aller en douceur, s'habiller en noir pour le rassurer, au besoin lui chanter des chansons tristes si il se met à pleurer. Si il persiste à errer dans sa mélancolie, remuez-le. Ca marche pour les pruniers (et même les abricotiers).

Peut-on guérir un Gothique et le ramener à la vie ? Non, on ne le guérira pas en fin de compte, puisque le But Premier du Gothique est avant tout de claquer. Il faut donc essayer de le sauver sans qu'il implose. Mais comment réussir a garder vivant ce qui est déjà pratiquement mort biologiquement parlant ? Nous aborderons plus loin la question de la réincarnation si vous le voulez bien. On a vu des cas de guérison miraculeuse ou des Gothiques se mettaient à sourire, à discuter à des gens même pas habillés en noir, et même aller à la piscine de jour ! Le Gothisme n'est pas contagieux, mais se répand par mimétisme. Un individu A écoute telle musique, donc s'habille comme tel groupe de musique. Son copain, l'individu B, fera de même par mimétisme par rapport à son copain (l'individu A) ainsi de suite, tout cela se répandant telle la Peste Bubonique à travers l'Europe Moyenâgeuse.

 
Un Gothique est-il vivant ?
En fait, oui, puisqu'il va à la selle comme tout le monde.

Se considère-t-il comme Mort ? Oui, parce du point de vue du Gothique de base, être mort, c'est "in". C'est tellement "in" que tous les prétextes sont bons pour "faire semblant" d'être mort (maquillage, vêtements etc). Etre mort, c'est la libération de l'âme du Gothique, qui va certainement en enfer, qui est la boite la plus branchée du milieu Gothique (mais difficile d'accès, ben oui faut mourir) après les cimetières, châteaux, caves etc. Le Gothique affectionne les cimetières, véritables nids où l'on en trouve pas mal. Peu sociable, le Gothique l'est encore plus dans un cimetière. Comme la Racaille de base, il sait qu'il est chez lui (pour la racaille, c'est la cité) et donc par définition, tout étranger est un intrus. Le cimetière est un des rares endroits ou on peut espérer voir un Gothique sourire.

Le Gothique parle beaucoup d'Enfer, mais en Enfer, il fait chaud non ? Oui, c'est un joli paradoxe. Sur pratiquement tous les sites Gothiques, on cause de mélancolie froide et/ ou désespérée, de cercueil glacé, de draps humides, y a pleins de phrases bien stéréotypées genre " Life is Hell " mais rien à faire, le Gothique parle de l'enfer à tous bouts de champ.

Est-on obligé de s'habiller de façon aussi ridicule si on est Gothique ? Bien sur que non mon grand ! On peut très bien n'être Gothique que dans sa (la) tête ! Mais celà dit, certaines personnes on besoin d'extérioriser ce qu'elles pensent par le biais de quelques costumes. Pour simplifier on citera les Nike, Reebok et autres Eden Park pour le Rap / Hip-Hop et les traditionnelles dreadlocks des Rastas avec les trois couleurs habituelles... On peut très bien être Gothique et très très propre sur soi, car il ne faut quand même pas déconner.

Comment reconnaître un Site Gothique du Premier Coup d'Oeil ? Facile, rien de plus simple. Déjà, le grand classique: le fond noir. Si vous trouvez un site Goth sans fond noir, criez-le moi, je serais vraiment étonné. Sûrement un bug. Ou alors la page refuse de s'afficher et vous avez la traditionnelle erreur 404 écrite en noir sur fond blanc. BLANC ! Rhaaaa ! Après le fond noir, vous avez en principe une page d'accueil qui plombe l'ambiance style "Attention vous entrez en territoire inconnu", passez votre chemin, limite Site Porno ou genre "laissez votre Cerveau à l'entrée".


Généralement, on à affaire à des Gothiques qui kiffent trop la musique Gothique super d'la balle donc attendez-vous à voir sur presque toutes les pages des extraits de Paroles de Groupes de Musique... Gothique. Et oui. Je vis Gothique, je mange Gothique, je musique Gothique... Je Suis Gothique ! Le plus drôle est lorsque vous vous mettez à TRADUIRE (fallait y penser) les paroles. Vous arrivez à des absurdités que les 2Be3 ne renierait pas eux-mêmes dans le genre La Vie est mon Sacrifice. Rarement humour involontaire n'est aussi rigolo, surtout sur une page d'accueil censé vous "préparer" au Site. Tout un monde que j'vous dis ecriture violette, blanche ou grise, ça ne trompe pas. L'important est d'avoir un ton uni bien uniforme. Tout en violet, tout en gris, rarement tout en blanc (cas extrême).

Quelques nuances par-ci par-là, on décore avec des motifs végétaux , on met des flammes qui dansent, des cranes qui tournent, des croix à l'envers (qui ne tournent pas, dommage, çà aurait été cocasse), et le tour est joué. Une fois passé le cap du visuel (qui occupe 90% du Site) on entre dans les rubriques. Sortez vos mouchoirs, mouchez-vous, mettez-vous sur un pied, et essayez de ne pas rire en découvrant le Fond après avoir bien ri de la Forme. Pour les fans de flammes qui dansent, on peut même trouver des torches (je me devais de vous en informer ) comme dans le Château de Johan et Pirlouit.


Chaque site Gothique vous informera du bien-fondé de son action (celle du site en la justifiant. Consternatif ! Comme si ce n'était pas suffisant, beaucoup de Sites vous agressent verbalement en vous avertissant que vous ne connaîtrez jamais vraiment la personne cachée derrière ce site. C'est un autre cas d'humour involontaire: on fait un site, et on s'étonne de recevoir des Mails de pervers !

Après avoir justifié son action, le Gothique vous inondera de rubriques très top moumoute avec les inévitables poèmes et/ou nouvelles, les inévitables images et/ou dessins, les inévitables paroles de chansons... Et bien sur le clou du clou, cerise sur le gâteau, l'inévitable page perso planquée au fond du site. Chassez le naturel, il revient en boitant. Lourdifiant. Si avec tout çà vous ne pouvez pas repérer un Site Gothique je me demande sincèrement ou nous allons mes enfants. Surtout que dans 90% des cas, le Site n'est qu'un vague prétexte à placer sa page perso à soi. Heureux hasard, c'est la partie la plus rigolisante du site !

Peut-on être Gothique sans le savoir ?
Oui : Edouard Balladur.
Repost 0
Published by Tim
commenter cet article
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 00:01

De jour, il serait cliché de dire qu’on en voit au cimetière du Père Lachaise, malheureusement, j’en ai vu, et même pris en photo. Pour aller a la page officielle du Père Lachaise (si si, ça existe), allez donc par ici. On peut également flâner dans quelques magnifiques boutiques regorgeant de Gothiques facétieux n’attendant que la nuit pour sortit en boite avec leur nouveau collier à pointes.

Il y a bien sur le plus connu, et non moins folklorique Grouft, avec ses vendeurs qui vous regardent d’un œil noir (ce n’est pas une métaphore) dès que vous esquissez un sourire à la vue des coûteux et précieux objets de cultes plus ou moins grotesques. Ce qui est bien avec le Grouft, c’est qu’il est situé en plein Châtelet Les Halles, çà fait très Disneyland à coté des boutiques Gap, Nike ou MacDonald’s. Toujours à Chatelêt, il y a le Black Dog. On trouve toujours des Goths au KataBar pas loin de Place Blanche et bien sur à l'Elysée Montmartre lors de concerts Goths !

Repost 0
Published by Tim
commenter cet article
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 00:01

Ici, vous trouverez tous les Vieux Poncifs rattachés aux Gothisme. Vous les retrouverez presque quasi-obligatoirement sur n'importe quel CD, Magazine ou Vêtement Gothique. Vous avez envie de rire ? Passez votre chemin, c'est violent. Evidemment, ces symboles pris comme ça ne sont pas ridicules, mais la manière dont les emploient les Gothiques frise le burlesque, voire le vaudeville. Le Rayon Gothique est très fourni en éléments grotesques, c'est comme ça.

Le Sablier - Le bon vieux sablier histoire de rappeler le temps qui passe, tout ça, la vie elle est même pas belle. Même pas mal d'abord. Pis le Sable, ça coule comme la vie entre nos doigts telle la tristesse infinie débordant de cet univers contrit de douleur. Le sablier est un peu comme le chronomètre dans le monde sportif, c'est une obsession, un moyen de pouvoir palper le temps, essayer quelques instants d'être immortel (encore un bon Thème Gothique).

Le Cadre de Tableau - Histoire de cadrer une image, rien de tel qu'un tableau pour faire style encadré , ou officiel, voire fignolé. Rigolo. Pis ça fait ancien, ben oui, c'est vieux (c'est ancestraaaal) donc susceptible de figurer dans un musée. Pour rappel, signification d'un musée : Cimetière d'œuvres mortes. (Victor Hugo). Presque tous les Sites Gothiques sont remplis de décorations, de Gis animés ou de saloperies dangereuses pour les petits modems qui ne demandaient qu'a afficher du texte. Pour beaucoup de gens, Internet est une télévision, d'où les petits trucs qui clignotent un peu partout. Pour les autres, c'est un livre ouvert, d'où la rage de voir une page mettre Dix Plombes à s'afficher à cause d'une flamme violette qui bouge ou un crâne qui tournicote.

Lumière Diffuse - Vaguement rigolo comme pour exprimer une certaine subtilité, finesse, légèreté dans le propos. On peut aussi trouver des effets de flous.

Lettrage Gothique - Un grand classique, indémodable ! Personne n'y échappe ! Pis le mouvement Gothique est d'ailleurs très bien implanté en Allemagne alors bon faut pas pousser. Le lettrage Gothique a ceci de particulier qu'il permet de faire sérieux sans argent débourser. Pratique hein ? Pis si le reste du Site est rigolo, ça en rajoute une couche. La vie est bien faite.

Croix à l'Envers - Parce que Dieu, d'abord, il est pas cool. Renversant. Pis faut imaginer Jésus à l'envers, la torture trop drôle genre "un petit cochon pendu au plafondu. Rigolo. Les Croix sont très répandues dans la Culture Gothique. Cela vient du fait que le Mouvement Gothique agit comme presque tous les autres mouvements : par effet de contre-attaque. Plutôt que de dire ce qu'on aime, on attaque ce que l'on aime pas, et donc, pleins de Croix à l'envers pour choquer le bourgeois qui de toute façon ne surfe pas sur les Sites Gothiques, et ne lit que très peu les Magazines Gothiques. Pratique. La seule Croix à l'envers, la vraie, l'originale, celle que l'on aime, c'est bien sur celle d'Amityville.

Pentacle - Parce que Satan, il est mieux bien que Dieu d'abord. Un pentacle à l'endroit est une bête étoile représentant l'homme (tête, deux bras, deux jambes) tandis qu'un pentacle inversé (le plus courant) représente Satan avec les deux cornes, les deux oreilles, le menton. Pis entre nous c'est tellement in de foutre un pentacle tournicotant sur son site hein ? Le Pentacle est très répandu, on en trouve par paquets de dix. Allez sur un site Gothique, trouvez la Galerie Images, et voilà.

Lune - La Lune, froide, blafarde, rien de tel pour les Gothiques.

Photos Noir et Blanc - Pour faire sérieux, tout çà, vieux, d'époque, lamentable. Même utilisation que le cadre de tableau. Vous trouverez aussi pleins de photos en négatif, because çà déchire trop d'la balle. Le Noir et Blanc à tendance à disparaître, du a la nouvelle mode qui est censée choquer en utilisant des couleurs saturées à fond les manettes.

Papillon - Métaphore sur la Transformation, le passage d'une vie à une autre. Drôle. Moonspell on utilisé un Papillon pour la couverture de leur album The Butterfly Effect. J'aime beaucoup. Que ceux qui écrivent en me disant que Moonspell n'a rien à voir avec le Gothisme aillent se faire cuire un oeuf, je cause seulement de la couverture.

La Mort, la Tristesse, le Dégoût - Oui je sais c'est facile. Passons à la suite.

Poupées - La poupée, c'est le masque, c'est la vie dans un corps inerte. Si vous avez vu Poltergheist ou Chucky (Jeu d'Enfants pour ceux qui ont la VF) vous allez être servis, la poupée est tout simplement rasante chez les Gothiques. Pas d'humour, pas de blagues scabreuses, pas de grimaces, que du vide.

Les Anges - Très vaste domaine. Depuis la dramatique apparition de mangas comme X ou Angel Sanctuary (voire même Sailor Moon pour ceux qui mélangent Anges et Lune), les Anges se répandent dans le milieu Gothique comme un bol de lait renversé. C'est bien simple, on en trouve partout et dans tous les sens. Ailes maculées de sang, tristesse, analogie avec le vampire, mais dans l'autre sens. Tel le vampire condamné à l'immortalité, l'Ange est une bonne alternative de renouveau dans le Gothisme. Mais là encore, c'est lourd, c'est gras, rien à voir avec le Petit Ange d'Eiffel.

Anglicisme à outrance - Et oui, comme partout, l'Anglais, ça fait sérieux (qui a dit facile ?) et international. Vous trouverez par exemple pleins de noms de groupes extrêmement sympathiques de par leur grotesquisme. Allez donc faire un tour au rayon musique Gothique, c'est très bon.

Repost 0
Published by Tim
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 00:01


Ni une ni deux, le Gothique ne pratique QUE des Sports Individuels, ce qui réduit l’équation de façon significative, et facilite une plus profonde analyse des dits-sports. Allons-y !

Billard Tel Chevalier Ardent levant son épée et pourfendant quelque Sarasin nuisible, le Gothique lève sa queue, se concentre, mais perd toutes les parties qu’il fait. Pourquoi ? Le Gothique ne vise QUE la boule Noire, et la met à tous les coups dedans. Il faut dire que depuis le temps, il a eu le temps de s’y entraîner, à mettre juste UNE boule dedans. Là ou le Gothique est heureux, c’est qu’il y a 6 trous pour une seule boule, donc plus de chances de réussir. Le cerveau du Gothique ayant du mal à réaliser ce qui se passe, çà donne à peu près ça : le Gothique tire la boule noire, la met dedans, finit sa partie, et s’en va siroter une grenadine. Très peu de Gothiques sont parvenus en Finale jusqu’à présent.

BallTrap Cette fois-ci, le Gothique manie le fusil. Un poil plus agressif que le Billard, le BallTrap possède une seule règle : shooter le bidule qui vole lorsqu’on entend « Poule ! ». Etant un Fan de Matrix comme tout djeunz qui se respecte, le Gothique saute en même temps qu’il tire, et essaye de faire une demi-rotation couplée à un mawashi geri dans sa combinaison moulante toute en cuir lustré. Bien évidemment, n’est pas Neo qui veut, et le Gothique doit se contenter de tomber par terre, pendant que le projectile fini sa noble course dans l ‘azur. N’abandonnant pas pour autant, le Gothique cherche le projectile retombé au sol et le finit d’un coup en plein milieu en scandant « Bienvenue dans le Monde Réel » (Copyright Matrix)

 
Bowling Encore plus facile, les Quilles sont blanches. Le Gotheux saisit une belle boule noire, et envoie valser d’un strike magnifique le jeu de Quilles. Le Gothique étant d’un naturel fier, il coche une croix a chaque Quille renversée. Le problème est que comme ce sont à chaque fois les mêmes Quilles, la liste est longue. Depuis, le Gothique a appris les chiffres arabes, et le comptage de Quilles est devenu plus simple. On peut rapprocher ce phénomène à Gaston Lagaffe essayant de compter ses bouteilles disposées en rond sans qu’il prenne un repère de départ : 1524, 1525, 1526…

Course Comme nombre de Gothiques traumatisées par la Philosophie, le Gothique applique à la lettre le principe de « prendre son temps » et marche tranquillement sans sortir de son couloir. A la fin de la course, le Gothique est heureux, il a perdu, mais au moins il a profité de chaque centimètre du 100 Mètres. C’est un des rares cas ou l’esprit l’emporte sur la matière. C’est également un des rares cas ou le Gothique sourit.

Escrime L’escrime nécessite un vif esprit de réaction, de la ruse, et surtout, surtout, surtout, une combinaison blanche. Là ou le Gothique est content, c’est que si il doit se travestir avec ce costume blanc ridicule, il a au moins un super masque qui dissimule son visage. Changement de personnalité, tout le tralala. Si en plus on lui file un fleuret et qu’on lui dit « Alors écoute mon grand, le principe est simple, tu dois piquer le type en face » le Gothique se met à se trémousser à l’idée de redonne vie à un art malheureusement passé en désuétude : le duel à l’arme blanche. Le seul hic est qu’une fois que le Gothique a gagné (puisque motivé) il persiste a vouloir pourfendre le vil ennemi à ses pieds. Rien à faire, la lame ne rentre pas, puisque là n’est pas le but. C’est une des nombreuses frustrations de la vie du Gothique…


 
Golf Le Gothique a ici l’occasion de se défouler purement et simplement sur quelque chose de BLANC, de rond, et d’innocent. Le Gothique a également l’occasion de se venger de la méchante Mère Nature en y plaçant une baballe au fond d’un trou. Et en plus y a même un chti drapeau pour témoigner du lieu de son forfait. Il paraît que certaines voiturettes de Golf sont toutes noires avec Rammstein à fond la caisse.

Cyclisme Le Gothique est disqualifié d’office à cause de sa longue robe.

Lancer du Marteau Idem que pour le Golf, sauf qu’ici le Gothique est obligé de se servir directement de ses mains sans intermédiaire (le club du Golf par exemple) pour envoyer le plus loin possible le projectile. Moins drôle, du coup. La compensation vient du fait que lors de l’impact, le projectile arrache pas mal de terre, comme une sorte de « cicatrice ». Englué dans ses métaphores, le Gothique aime bien les cicatrices.

Musculation Pas de musculation chez les Gothiques, qui préfèrent une esthétique froide, sèche et fine. De plus, le Gothique n’a nullement envie de remporter une victoire contre de la fonte ou de l’acier, puisqu’il écoute souvent du Métal.

Natation Interdite aux Gothiques depuis une récente pollution aquatique due aux nombreux produits présents dans les cheveux du Gothique (Gel) sur son corps (Maquillage) ou aux risques de corrosion dus aux Piercings.

Skate-Board Le Gothique aime bien le Skate, mais n’aime pas les Skateurs, car ils écoutent de la Musique de Skateurs. Et les Skateurs, ça craint. Ils mettent des shorts, des baskets, portent des vêtements de couleurs souvent vives, et prennent un mystérieux plaisir à glisser sur des rampes en forme de U. Le Skateur est une énigme pour le Gothique, et vice-versa. Pas d’animosité cependant, puisqu’on retrouve les deux individus dans des Concerts de Slipknot.

Ski Le Gothique n’est pas adapté à tant de clarté dans le ciel, de pureté dans le décor, bien que le froid soit très populaire dans la Culture Gothique (« Love Is Colder Than Death ») et ne veut surtout pas rejoindre le Skateur sur le terrain des sports de glisse.

Repost 0
Published by Tim
commenter cet article
22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 00:01
Ci-dessous, une tonne de noms de groupes de musique à priori Gothique, chopés dans un Catalogue Adipocere il y a des lustres. Le but de cette page est de se moquer du coté pompeux ou grotesque de tous ces groupes, et non de leur musique. Merci donc de ne pas encombrer les commentaires avec des trucs du style «Ouais mais leur musique elle est trop bien d’abord j’te f’rais dire !»
 
Eros Necropsique - Et oui, c'est possible de faire pire que Dark Ténèbres (je viens de l'inventer). Nous avons donc là un flagrant cas de détournement à deux centimes d'euro. D'un coté Eros, l'Amour, tout le bazar, la symbolique chère à Mike Brant, pis de l'autre, nous avons Necropsique. Et dans Necropsique, il y a Necro, donc la Mort. L'Amour, la Mort, on est en plein Gothisme ! Pour l'anecdote, deux noms d'Albums au pif : Charnelle Transcendance et Crise de Lucidité (Autodérision ?)
 
The Bleeding Light - La Lumière Sanglante. Rigolo ! On est en plein dans le fameux détournement si à la mode chez nos chers amis de l'Undergound. Plutôt que de faire les Ténèbres Sanglantes, on choisit la Lumière. Poilant.
 
Lacrimas Profundere - Très fort dans le genre Latin de Cuisine ! (Merci Charlotte)
 
Dreadful Shadows - Tristes Ombres. On est en plein dans le Gothique basique. Très très très bon.
 
Love Is Colder Than Death - L'Amour est plus froid que la Mort. Mon préferé ! Comment peut-on décemment s'asseoir sur une chaise, prendre la plume, et pondre un nom de groupe aussi abracadabrantesque ? Imaginez cinq secondes un des membres du groupe au réveil, riez, servez, c'est prêt.
 
Christian Death - C'est son vrai nom ? Ca veut aussi dire Mort Chretienne, même si c'est plus délirant en tant que prénom. Quoi qu'il en soit, c'est simple, c'est efficace, pis CHRISTian c'est bien trouvé pour quelqu'un qui choisit la Mort comme patronyme. Reste à voir si l'individu se prend au sérieux. Quelques noms d'albums pour rire : Sexy Death God, Catastrophe Ballet, Atrocitites. Attendez, moi aussi je sais faire des titres à la con ! Pourquoi pas The Dark Obession of The Cadaveric Defenestration ! Ah la la c'est si facile pourtant... Je devrais le déposer.
 
Lacrimosa - Rien à redire là-dessus. La bonne vieille référence latine pour faire sérieux et culturé comme Homer Simpson, pis la petite touche d'humour avec la référence aux larmes. On imagine déjà les chœurs dégoulinants à la Sanctus Cantum Sanctorum (me demandez pas ce que çà veut dire, je m'en cogne les vertèbres).
 
Whispers In The Shadows - Y en a qui ont peur de rien. Encore une fois pour foutre en l'air tout le concept à la CM2 pis tout le bazar symbolique à deux balles, il vous suffit d'imaginer un des membres du groupe trempant sa tartine beurrée dans son café au réveil, en t-shirt blanc (blanc !!!) et caleçon bleu clair. Poilades poilades.
 
Suicide Commando - Oui je sais on se dit Waw, comme le Commando suicide à la fin de la Vie de Brian des Monty Python ! Auto-derision ? Que nenni. Vous avez là un parfait exercice de style lourdaud-chevillesque à souhait.
 
Dark Sanctuary - Ca si c'est pas du titre à la va comme j'te pousse, je sais pas ce que c'est ! Un bon gros sanctuaire noir histoire d'installer le décor pompeux, ridicule et sacrificiel. Ne leur demandez pas si c'est du Dark Gothic, ils pourraient mal le prendre. Un de leurs albums s'appelle Royaume Mélancolique. A croire que tous ces groupes ne retiennent que les mots les plus vagues, flous et stéréotypés pour nous faire rire sans le vouloir. Consternatif au plus haut point.
 
Godflesh - La chair de Dieu ! La chair de poule, oui, rien qu'en imaginant les gars en studio en trian de composer un titre à la hauteur d'un nom aussi poussif, anti-chrétien primaire etc. C'est vous qui voyez les enfants.
 
Sundown - Petite allusion au coucher du soleil. Rien de bien rigolo, si ce n'est que comme d'habitude on vous ressert le fameux couplet Le soleil se couche, c'est la nuit, il fait noir, je suis gothique etc. Dans le même genre vous avez Penumbra (et oui la Pénombre, fallait y penser hein ? hein ? hein ?).
 
In Memoria - J'en peux plus. Comment peut-on, je le crie haut et fort, comment PEUT-on trouver (mais avant, chercher, encore pire !) des noms aussi grand-guignolesque ? A moins de s'appeler Alice Cooper, je vois pas.
 
Velvet Acid Christ - Hihihi. Velours, Acide, Christ, presque tout y est les enfants !
 
Darkland of Tears - J'en peux plus du tout du tout. Traduisez vous-mêmes (c'est pas trop dur).
 
Fallen Tears - Alors là c'est du top moumoute de chez Mr et Mme Moumoute avec pour commencer les fameuses larmes merveilleuses toutes belles pis ensuite l'inévitable Fallen pour bien signifier qu'on sait choir, le tombage, la descente involontaire, ce que vous voulez. Si après ça vous avez pas un nom de groupe qui déchire tout tellement il claque (ou l'inverse) vous pouvez aller vous rhabiller. On imagine déjà l'interview drolatique ou le groupe nous explique qu'il a choisi les larmes because sadness, tristesse, Mylene Farmer etc.
 
Fear of Dolls - Et oui, remember Poltergeist ! Il y a pas mal de films d'épouvante ou horreur ayant pour thème les poupées, leur regard blême et glacé. Certaines sont rigolotes (Chucky) d'autres funestes (Poltergeist). Notre groupe Gothique a donc choisi le thème de la poupée. pas mal pas mal... Mais on retrouve le fameux détournement déjà contenu dans la poupée, censée être rassurante ! Le groupe choisi donc de détourner... un détournement. Drolix.
 
Delirium - No Comment. Asile psychiatrique.
 
Trauma - Idem.
 
Garden of Dreams - Pompeux, gras, limite R'n'B (peut-on faire pire ?) avec pleins d'images floues pour faire style la brume patati patata et d'abord c'est de la métaphore, ça invite au rêve, les fleurs, la référence. Rigolax.
 
In The Nursery - Voyez plus haut Fear of Dolls. C'est la meme chose, sauf qu'on imagine deja un truc affreux se passant dans la Nursery.
 
The Moon Lay Hidden Beneath A Cloud - La lune repose cachée sous un nuage... Non vous n'êtes pas dans un rêve de Petit Poney sous acide ayant viré gothique, mais dans un Groupe tout ce qu'il y a de plus sérieux. On retrouve le coté posé, calme, pis bien sur l'inévitable lune qui ne demandait qu'à rester tranquille à l'abri de toutes ces métaphores vaseuses. Pour encore plus de rigole facile, vous pouvez lire les noms de leurs albums aux titres ô combien fleuris. Une nuit de peur ou Le goût du sang, mais la victoire. Du très bon.
 
Twilights Pool - La Mare du Crépuscule. Tout un programme.
 
Forest of Souls - La Foret des Ames, et en plus le nom d'un de leurs albums se nomme War And Poetry ! Besoin d'une traduction ?
 
Anathema - Et oui, Anathema, mais bon ces gens-là n'ont peur de rien que voulez-vous. Allez hop, quelques titres d'albums pour se fendre gentiment la poire sans bourse débourser ni écu dépenser : The Silent Enigma, Eternity, un régal que j'vous dis. Mélancolique !
 
As Divine Grace - Encore le phénomène du détournement avec une référence à la grâce divine attention c'est du très très sérieux on est pas chez les Beach Boys hein ! Si avec ça on nous sort pas du comique en haute résolution, je sais pas ce qu'y vous faut.
 
Beyond Dawn - Au delà de l'aube... (Applaudissements)
 
Bliss - Bonheur. Et oui du bonheur ! J'veux du bonheur partout ! Houla on se calme, je ne vous ai même pas encore dit le nom de leur album : From Sin to Skin. Du péché à la peau. Encore des traumatisés de la Bible. Pour l'anecdote, un album de Vanessa Paradis s'appelle également Bliss.
 
Cemetary of Screams - Ouais ! Le Cimetière des Hurlements ! Pour être plus sérieux, il vous quand même s'imaginer les musicos monter sur scène la gratte à la main et dire le plus symboliquement du monde leur nom de scène "Bonsoir, nous sommes le Cimetière des Hurlements et nous allons vous chanter nos chansons." Et quand on sait que le nom de leur album s'appelle Deepression, c'est encore plus top moumoute.
 
Daemon - Besoin d'aide ? L'Album de des gens s'appelle Seven Deadly Sins. Trop fun.
 
Elend - Des frenchies qui font du... du... (suspense) du Dark/Gothic Symphonique ! Quelques noms choisis pour le titre des albums : Leçons de Ténèbres et Les Ténèbres du Dehors. Je sais que c'est dur, mais essayez de garder votre calme ! Après tout ce n'est qu'un nom... ridicule, certes, mais juste un nom. Mais ridicule. Arf arf arf. Il faut quand même savoir qu'entre le 3eme et le 4eme Album, ils sont passé du Dark/Gothic Symphonique au... Atmosphérique Symphonique. Arf arf arf.
 
Eternal Sadness - Tristesse Eternelle. Le Mouvement Gothique a de l'avenir, comme on dit dans les milieux autorisés. Tellement d'avenir que ce groupe au nom subtil et précieux fait du Gothic Metal. Du Métal Triste quoi.
 
Theatre of Tragedy - Très drole, le Théatre de la Tragedie. C'est du Gothic Metal Fantastique, donc essayez d'imaginer le Gothique qui se trémousse avec du Metal, pis enrobez le tout avec du Fantastique. Vous obtenez quoi ? La même chose. Ridicule. Velvet Darkness They Fear est un des titres de leurs albums. Comme quoi, c'est une preuve.
 
Tristitia - Waaaarf. Trop puissant le coté triste du Gothisme, comme si ce n'était même pas une des principales caractéristiques ! Attendez un peu le nom de l'album: Crucidiction. Faudra qu'on m'explique quand même parce que là franchement...
 
Alien Sex Fiend – Les Diables Aliens qui aiment le sexe. Sympa dans le genre fourre-tout, un peu d’UFOs, un peu de sexe (et oui, le cul fait vendre, incroyable hein ? hein ?) et un peu de diables histoire de pas en rajouter une couche...
 
Angina Pectoris – Avec ma moyenne général de 3.25 sur 20 en Quatrième, ne comptez pas sur moi pour vous traduire le nom de ce groupe. Allez, soyons un peu cons, tablons sur une traduction litterale avec Une Angine des Pectoraux. Moi j’aime bien, ça donne du peps, pis rien de tel qu’une angine pour vous déprimer.
 
Apocalypse Théâtre – L’Abus de Corn Flakes est dangereux pour la santé.
 
Arcana Obscura – Les Arcanes Obscures. Penchons-nous un instant sans tomber sur ces petites betes. Ca c’est du nom rigolo. Je demande à voir les inévitables t-shirt lourdingues avec du sang, des femmes, des châteaux embrumés (sinon ça compte pas) et le non-moins inévitable nom du groupe façon Cradle of Filth.
 
Ataraxia – Les Miel Pops aussi c’est pas mal.
 
Atrocity – Atrocité. Ces ptits gars ont eu la chance d’avoir une couverture d’un de leurs albums faite par H.R. Giger. C’est dire à quel point pisser sur un Picasso ne leur fait pas peur. Dingue.
 
Autumn – Quoique je préfère les Rice Krispies.
 
Bauhaus – C’est les bras ballants et la mine austère que je vous présente un des noms de groupe les plus pompeux, idiots et cadavériques de la scène Gothique. Reprendre le nom d’une école, fallait le faire hein ? L’école du Bauhaus, ce sont de grand bâtiments grisâtres, des traits tirés, du massif de chez massif avec toute la froideur qu’on peut en attendre, surtout que ça a été fait juste avant la 2ème Guerre. Béton !
 
Big Electric Cat – Grand Chat Electrique. Je l’aime bien celui-là.
 
Car Crash International – Idem que pour Big Electric Cat, sauf que bof !
 
Catherine's Cathedral – La Cathédrale de Catherine (!!!)
 
Death In June – (La) Mort(s) en Juin. «Ces gens-là ne sont pas comme nous, ils n’existent pas en vrai, hein qu’ils n’existent pas ? Dites-moi que je rêve, dites-moi que tout çà, c’est pour de faux, qu’en fait ils sont juste dans ma tête, rien que ma tête !!» Ils ont chopé leur nom en référence a la Nuit des Longs Couteaux du 26 juin 1934. Bizarrement, Juin c'est aussi le début de l'Eté, et en Juin, pas de Ouin-Ouin !
 
The Eternal Afflict – J’ai envie de poireaux.
 
Fading Colours – Et oui, les couleurs qui se fânent avec le temps telles les ombres mourrant au coin d’un manoir dans la pénombre des ténèbres lugubres. Je viens de l’inventer.
 
Project Pitchfork – Projet Fourche. Ca me rappelle une phrase du jeu vidéo sur N64 «Conker’s Bad Fur Day» ou Conker tombe nez à nez avec une fourche qui parle. Que voulez-vous, c’est aussi çà, de ne pas avoir les mêmes références culturelles mes enfants !
 
Masochistic Religion – La religion, invariablement. Des traumatisés de la Bible, encore. Alors qu'il est si simple de poser la Bible à côté et de passer à autre chose.
 
Shadow Project – Projet Ombres. Des suggestions ? Moi je penserait à foutre des ombres partout sur la Terre, comme ça on ne verrait plus rien, ça serait délirant à souhait, même si ça risque d’être balèze à faire. Allez, appelons Hadès, il se fera un plaisir de recouvrir la Terre d’ombres.
 
Usher House – Rien à voir avec le R&B / Lover / Bad Boy / Gangsta, c’est juste une vieille référence à La Chute de la Maison Usher. Passez votre chemin, et lisez le bouquin au lieu de traîner ici.
 
The Mission – "Top ! Je suis le nom d’un groupe qui fait penser à une quête, un but, une opération importante à réaliser, presque nom de code, je suis… je suis… je suis ? The Mission ! Ah ! C’est gagné Monique !"
 
Faith and the Muse – Qui se souvient des céréales Lucky Charms ? Y avait des Marshmallows dedans, de toutes les couleurs, en forme de Cœur, Lune, Ballon, Trêfle etc.
 
Switchblade Symphony – Symphonie pour Couteau à cran d’arrêt. Ca fait moins bien en frenchie hein ? Hein ? C’est génial l’anglais quand même.
 
Dans la Série Je suis triste et j’ai hâte de me noyer nous avons : The Garden Of Delight, Tears Of Passion, Siouxsie And The Banshees, Paralised Age, The Last Dance, The Sisters Of Mercy... Dans la Série J’ai même pas peur de reprendre le titre d’un film au risque de me faire tirer les oreilles par Dario Argento, nous avons « Suspiria ». Cool ! Pour les rares qui ne le savent pas, çà veut dire « Soupirs ». Dans la Série Noms grotesque à base de Latin ou d’Allemand, vous avez aussi Canticum Funebris, Corpus Delicti, Das Ich, Endraum, Engelsstaub, Goethes Erben, Inkubus Sukkubus (rien à voir avec le magnifique et terrifiant Film avec William Shatner dedans pas d’affolement) et Sopor Aeternus ! Dans la Série J’ai tellement aimé « Faster Pussycat, Kill, Kill ! nous avons « Kill Sister Kill » qui est pas trop mal. Dans la Série J’ai trop regardé Dracula, j’ai même mangé la K7, nous avons Dracul (fallait oser hein) London After Midnight (limite Jack l’Eventreur, rigolo) Lestat, (Brad Pitt et Tom Cruise, ils sont tendance).
 
Grace a Amenophisa : Zero Le Crêche, Bone Orchard et Zombina and The Skeletones ! Grace à Olivier, nous avons aussi Enslavement of Beauty, Tristania, Ikon Eon et Nightwish. Olivier m'informe également de quelques groupes tels que After Forever (qui font du Métal Symphonique Gothique) Eternal Tears of Sorrow (Death Mélodique) Katatonia (Black/Goth Atmos-Fantastique) !!!
 
Grace a Sophie : Autumn Tears avec leur série d'albums nommés Love Poems for Dying Children Act I, II et III Et puis le groupe November's Doom. Novembre, l'automne, les feuilles qui tombent, c'est triste... D'ailleurs un de leurs albums s'appelle For every leaf that falls...
 
Grace à Pizza : Sublime Cadaveric Decomposition !
 
Repost 0
Published by Tim
commenter cet article
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 00:01
Le Gothique éprouve un grand plaisir à écouter de la Musique Gothique. Fort de cet admirable débilité que je viens d'écrire, je vous propose de découvrir plusieurs aspects de la Musique Gothique, un peu comme le Village des Schtroumpfs en gros. Le Gothisme fourmille de Noms de Groupes totalement délirants, histoire de coller encore plus à une «Image» (allez savoir pourquoi) et parmi ceux-ci, on trouve de tout, du Dark, du Cold, du Wave, du Black et d’autres Styles tous aussi absurdes... Evidemment, comme j’ai pioché un peu partout, il y a même des Noms de Groupes pas Gothiques, mais dont les Noms pourraient parfaitement coller à un Nom de Groupe Bateau-Bateau.
 
Noms de Groupes Gothiques !
 
Apprenez à Danser Gothique ! Le Gothique n'en fous pas une rame et adopte le choix binaire du A - B. D'abord vous vous déportez sur votre Droite (en faisant de regarder votre Camarade de Droite) puis de même sur la Gauche. L'important est de garder le Rythme, et de savoir s'arrêter quand la Musique s'arrête, parce que sinon on va vous regarder avec des gros yeux genre Mais tu danses alors qu'il n'y a pas de Zik ? T'es fou ?! (Merveille de Conformisme) Vous pouvez aussi filer des coups de pied dans la direction ou vous vous déportez, ça fait son petit effet, surtout que tout le monde s'en tape. Attention aux Gothiques très fournis capilairement parlant qui agitent leurs cheveux longs dans tous les sens, car vous sentirez le Champignon pourri pendant Trois Semaines. On risque même de vous accuser d'avoir été à un Concert d'Iron Maiden. Pour écouter de la Musique Gothique tranquillement chez vous, il suffit d'aller dans n'importe quel Fnac ou Truc dans le Genre. Maintenant, il existe un rayon Gothique. Merveilleux non ?
 
Merci à Jacques pour la Magnifique Danse du Portefeuille : Je me souviens de soirées goths (il y a au moins 666 ans) ou les corbeaux pratiquaient ce que l'on appelait a l'époque la danse du portefeuille. Explication : les plumitifs dansaient tout lentement, la tête penchée vers le bas, comme a la recherche d'un objet perdu (le fameux portefeuille).preuve s'il en est d'un encéphalogramme plat, j'aimais personne n'a rien trouvé.
 

Merci à Andréa de m’avoir envoyé le Mp3 «Virginie et Sa Copine Gothique», extrait de l'Excellente mais défunte l’Emission «Le Monde de Monsieur Fred» sur OUI FM ! Enfin, pour le Plaisir des Yeux, Satania & Démono :

 
Repost 0
Published by Tim
commenter cet article
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 00:01

Il faut tout d’abord basculer en Mode «Je dois nourrir mon Ego» et trouver un super concept de la Mort, et en Velours Rouge Bordeaux, la Mort (car n’oubliez pas que vous êtes également en Mode Gothique). Le concept le plus généralement utilisé par la Musique Gothique est que comme le Monde est pas cool, il faut absolument le rejeter, l’oublier, et ceci passe par une interprétation hyper-triste/glauque/dégoulinante de tout ce qui se passe autour de vous, même les choses les plus anodines. N’oubliez pas que vous êtes Gothique, et que vous réagissez à tout par « oui » ou « non », « blanc » ou « noir ». c’est rigolo hein ? C’est hyper réducteur, mais ça marche, tout le monde se fait avoir.


Etape 1 : Trouvez un Nom ! Et oui, c’est rigolo, mais c’est hyper important, un Nom, car on doit vous identifier, vous reconnaître, vous ranger dans un Rayon au Virgin Megastore le plus proche, et surtout, la chose la plus flasque du moment : un nom doit servir d’image, doit communiquer, histoire d’attirer le chaland. Le Nom est primordial. Il reflète votre âme, votre esprit torturé par les Ténèbres de l’Apocalypse dans cette Société Monstrueuse qui produit des produits. Pour bien « fucker le système » et « changer » (changer par rapport à la Star Academy, n’oubliez pas que vous êtes Gothique et que pour vous la Musique ne se limite qu’à la Variété, et à son opposé, les vrais trucs Indépendants de la Mort, les trucs «Undergound») vous décidez que vous avez un Message à faire passer. Un Vrai Nom de Groupe Gothique est Anglais, car « Les Murmures dans l’Ombre », c’est moins vendeur. Et puis le français sonne moins bien, et vous risquez de faire couleur locale, limite exotique. Et l’exotisme, c’est pas bon, car pour le Gothique, ce qui est exotique est synonyme de chaleur, de plages blanches, de vahinés gonflées. Un nom bien anglais sonne mieux, car il vous fera instantanément passer pour quelqu’un de bilingue.

Les gros clichés, la symbolique qui va avec, vous avez là un parfait exemple de groupe qui sait ce qu’il fait, où il va, et en prime, l’imagerie moyenâgeuse qui donne du cachet, qui fait briller quoi ! Vous ne serez plus sensible, mais « sensitive ». Vous inclinerez votre tête sur les photos de presse avec un air non pas torticolique, mais «melancholic». Chanter en Anglais est une façon de plus de montrer que vous êtes différents des autres qui chantent en français. Car le français, c’est nul, et de toute façon The Crow, c’est en anglais. Vous pouvez même vous fendre la langue, histoire de faire fourchu, et joindre l’utile à l’agréable : vous avez « deux » langues au sens propre comme au sens figuré ! Et là vous êtes un Vrai Rebelle de la Société Pourrie. Pour les jeunes consommateurs adolescents, chanter en Anglais est un signe de sagesse, car vous pouvez enfin déchiffrer les mystères cachés des paroles de Christian Death et écrire sur votre sac à dos Eastpack « People = Shit » si vous aimez Slipknot.


Avec Elegy, pléthore de noms digne des Bisounours. « Les secrets de Morphée », « Moonspell », « Einsturzende » ou « Neubauten » (ça c’est pour le traditionnel groupe Allemand) et enfin « Mortiis » et « Goethes Erben » qui vous plieront en neuf !
Aussi étrange que cela puisse paraître, de nombreux groupes Gothiques ont presque tous les mêmes noms. Ben oui, c’est ça l’anglais, c’est vite limité. Alors vous pouvez piocher dans l’Allemand, car c’est une très jolie langue, et qui plus est, vous pourrez faire encore mieux : déchiffrer les propos terriblement acidulés de Rammstein ! N’oubliez pas que comme vous avez un esprit obtus, votre Nom doit absolument refléter votre Musique. Mais comme en plus vous avez un esprit aigu, vous pouvez choisir de prendre un Nom qui n’a rien à voir, et ainsi découvrir les joies du «détournement» qui font les joies de nombreux Artistes Contemporains. Un Nom, c’est juste un Nom ? Que nenni !!! Vous faites fausse route ! Un Nom c’est très important, aussi important qu’il y a écrit New-Rocks sur vos petits souliers. N’oubliez pas que vous voulez être un « vrai » Gothique ! Un True Gothique !


Etape 2 : Trouvez un Style ! Trouvez un Style est très important. Cela vous permet de créer le votre en bidouillant deux ou trois termes histoire de montrer que vous êtes foncièrement original, et surtout, surtout, en dehors de la Masse, en dehors du Système. Vous avez le choix parmi pleins de Styles, pleins de Mots, vous n’avez qu’a choisir ! Si en plus vous êtes un Fan du détournement, vous pouvez créer le « White-Gothic », on vous trouvera original ! Piochez parmi tous ces Styles ci-dessous !

Electronic-Gothic : Electronic-Gothic. Très pratique, car rien que le simple fait de dire « électronique » vous fait entrer dans le Monde Merveilleux des Bjork, Tricky ou même Daft Punk. Vous faites tout d’un coup sérieux, Nova vous interview, vous demande si l’Electronique est une partie intégrante de votre Karma Système du point de vue de la Dialectique de la Nuit avec Frederic Taddei. Electronique, ça fait type qui bricole dans son garage. Portez des T-Shirt Atari, et c’est simple ! Il y a aussi l’Electro. J’ai jamais trop compris en quoi ça consistait, mais il paraît que c’est super important, pour certains, de savoir comment ça fonctionne.


Ambient/Ambiant-Gothic : A vous les comparaisons ambitieuses avec Brian Eno ! Frimez, dites que vous essayez de « créer une ambiance », ça fait curieux au début, mais on s’y fait, et puis ça épate les critiques. Oubliez que chaque musicien créée une ambiance, puisque vous êtes unique, Gothique, c’est vous, et seulement vous qui créez une Ambiance. D’où le nom. Pensez à faire des morceaux de 20 Minutes avec des sons de vent dans les saules, et dites que vous êtes le seul à le faire ! Oubliez que Wendy Carlos l’a déjà fait en 1972 avant tout le monde avec le Double Album «Sonic Seasonings». Voir aussi « Athmosperic Gothic », encore plus rigolo !


Abstract-Gothic :
C’est le moment de faire un tour dans les Musées Modernes aux murs blancs. Le Musée du jeu de Paume est parfait pour ça, pensez à bien serrer les fesses. Il faut que le propos soit abstrait, pensez à dire « je ne fais pas de la musique figurative », ça épatera les filles. Ne mettez pas de paroles, ça pourrait faire penser à des images. L’Abstract-Gothic a un super avantage, c’est que personne ne viendra vous écouter, car tout le monde trouvera ça trop expérimental. Vous serez alors hyper-inconnu, à vous les joies de l ‘élitisme.

Cold-Wave, Dark-Wave et New-Wave : Littéralement, les Vagues Froides, Sombres ou Nouvelles. Y a plus qu’à choisir ! La New-Wave fait plus penser à un Son des Années 80, genre Bontempi. Tapez donc « New-Wave » dans Google, et piochez. Pour les deux autres cas, il va falloir faire semblant d’être subtil. N’oubliez pas que votre Style est hyper-important, vous voulez être original, et vous attachez beaucoup d’importance à l’étiquette qu’on vous colle au front. En choisissant la Cold, faites des morceaux froids, en choisissant la Dark, faites des morceaux Sombres. L’effet est saisissant, on dira de vous « voilà enfin un vrai groupe de Dark/Cold-Wave ! ». Pour les paroles, c’est pareil, Magique ! Mieux, vous pouvez faire du Dark Gothic !!! Et oui ! Du Gothique Sombre !!!


Indie/Indépendant :
Voilà de quoi se rouler par terre. Etre indépendant du Vilain Système, c’est primordial pour ne pas être récupéré. Donc faites beaucoup de T-Shirt de détournement de Pub, d’Anti-Consommation. Le quartier Bastille à Paris est idéal pour ça. Amusons-nous à être vraiment indépendant, et suivons le mouvement ! Pour être super indépendant, arrivez bourré au Concert. Les gens diront « voilà enfin un type qui dénonce/provoque/assure/boit ». Pour être vraiment indépendant du Système de Consommation, vous pouvez aussi ne pas vendre votre CD dans le Commerce, mais adieu les éloges des Inrocks, adieu les couvertures de Rock & Folk, adieu la Vie des Bêtes, adieu les Spotlights.


I
ndustrial : Il faut que ça sonne comme si on vous placardait dans une Usine de fabrications de burins à l’heure de pointe. Y en a qui aiment. Industrial, ça fait « en phase » avec cette Société déshumanisée, ça fait « fusion ». Pleins de brutes viendront faire des pogos à vos concerts, c’est pas grave, c’est bon pour la Hype/Tendance. Comme ça dès qu’il n’y aura plus de pogos, les gens diront que c’était mieux avant. Vous voilà Groupe Culte ! L’Industrial s’appelle aussi Indus, comme ça ça fait Indépendant ET Industrial. Ratissez large ! La batterie est très importante dans ce style, prévoyez des boules qui est-ce !


Punk-Gothic :
Les Vêtements seront très important dans ce style-là, car être Punk passe avant tout par les fringues. Adoptez une attitude Rebelle lors des interviews, répondez à coté, on dira de vous que vous êtes vraiment rebelle. Ne parlez jamais de votre musique, mais que de politique. Si on vous pose des questions sur tel ou tel accord, dressez votre doigt, vous voilà Punk ! Mettez une toile d’araignée sur votre Guitare Rose Fluo. Le Gothic-Punk, c’est surtout une attitude. Evidemment, lorsqu’on écoute le CD seul à la maison, ça ne rend rien, mais n’oubliez pas que vous êtes un groupe de scène, et de toute façon, « fuck les gens ». Enfin, si vous avez le Courage, faites du Heavenly Voices. C’est la tendance récupération. Vous êtes Gothiques, vous ramassez tous les Symboles Religieux qui traînent, des chants grégoriens, et vous voilà avec un nouveau style. C’est lourd... et alors ? Vous êtes Gothique et de toute façon, «ils» ne peuvent pas comprendre, puisqu’ils ne sont pas des Gothiques.


Etape 3 : Trouvez des Paroles ! Les Paroles d’un Groupe Gothique doivent inspirer crainte et mystère, mais aussi mélancolie, tristesse, nostalgie, peur, et aussi pourquoi pas le sexe, car après tout faisons danser nos corps sous la pluie en chantant des incantations païennes ! Pour commencer, voici un exemple de paroles à ne surtout pas utiliser, on pourrait croire que vous faites du 3ème Degré, limite douteux tellement c’est obscène. Attention, c’est débordant de joie, de tranquillité, d’innocence et d’amour. Pour faire vos Paroles Gothiques, ne vous foulez pas, il existe un Générateur de Paroles Gothiques ! Voici des paroles pour vous ! Merci qui ? N’oubliez pas qu’il faut paraître vrai, donc mettez trois petits points à la fin de chaque strophe, ça assure sa race un maximum ! Pensez à faire des métaphores, et oubliez toute parole optimiste, rigolote, ironique, blagueuse ou autre.


Etape 4 : Trouvez un Visuel !
Pour le Visuel, tout dépend de votre Style. Si vous êtes dans un Trip Moyen-Age, rien de tel que de piller tous les clichés de cette époque pour « sonner vrai » et être raccord. Des dragons, des cimetières, des tombes, des chevaliers, des princesses à sauver comme dans Super Mario Bros ! Par exemple, prenez un nom au pif « Gothic Dream » (oui oui, c’est un vrai groupe) et collez-y un nom d’album bien tendance «Pilgrim» (Pellerin) et hop, vous voilà crédible aux yeux de la Presse Gothique. On dira de vous « enfin des gars qui assurent ». Si vous êtes plutôt Industriel, choisissez des endroits bien glauques, prenez une photo, et ça suffit. Ci-dessous, une petite perspective bien banale suffit à vous faire passer pour un vrai poète urbain à la Tricky. Vous déambulez dans un tunnel, faites des poses, n’oubliez pas d’avoir un air triste (ou énervé, c’est selon) et voilà. Les trucs Industriels prennent rarement comme imagerie les Vêtements Gothiques, les Dragons et Carosses-Citrouilles.


[ Moyen-Age ]
[ Industriel ]

Evidemment, vous pouvez jouer à fond le Jeu du Gothisme en choisissant des Thèmes ultra- rabâchés. C’est pas grave, personne ne le remarquera ! Au pif ci-dessous, une Mare bien vaseuse et un Cimetière, et le tour est joué, vous êtes tout à coup Fashion ! La Mare vaseuse fera le jeu pour vous du Symbole de ce qui est caché, mystérieux, humide etc. Pour le Cimetière, tout est là, rien à expliquer, puisque de toute façon vous préférez la compagnie des Morts à celle des Vivants.

[ Poetique ]
[ Mortuaire]

Enfin, pensez à vous mettre en valeur, faites des photos en Noir et Blanc, car c’est mieux vu, et ça fait mieux ressortir votre coté « pose tragique du désespoir dans ce monde cruel et souillé de tristesse mélancolique ». N’oubliez pas les quotas ! Un chauve, un barbu, une fille, et le reste vous composez comme vous voulez. Il ne faut absolument PAS sourire, vous risqueriez de paraître ironique, de créer une distance, un recul, et on tomberait dans le 1er Degré, évitez ça !!! Vous êtes un VRAI Gothique !!! Pensez à vous habiller en conséquence, ça le fait. Ci-dessous, voilà un exemple simple

[ Bien ]
[ Pas Bien ]
Fats Waller
Repost 0
Published by Tim
commenter cet article
19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 00:01


The Crow : Dans une ville sombre, un gentil avec sa sombre copine gentille se font agresser sauvagement par des méchants. La gentille meurt. Le gentil décide de se déguiser en corbeau et tue les méchants pour venger sa copine gentille. Scénario asthmatique, personnages caricaturaux au possible. Le gentil tue des méchants, mais il est quand même gentil, vu qu'il est bien maquillé. Musique branlante ciblée Goth (Nine Inch Nails, The Cure...) avec la BO qui va avec. On dirait plus un clip qu'un film, mais que voulez-vous, aujourd'hui c'est comme ça. En plus il fait tout le temps nuit chez The Crow. Pour les Masos, il reste The Crow 2, The Crow 3, et même une série dérivée (qui se passe souvent en plein jour !!!) qui vous achèvera. Et c'est tout.

Entretien Avec Un Vampire : Un Vampire raconte sa vie à un journaliste. Et c'est tout. Brad Pitt et Tom Cruise font mumuse en pataugeant dans un immense bain de clichés (dentelle, sang, faux, nuit, lune) pendant qu'on s'endort. A la fin, mort de fatigue, une petite virée en voiture sur fond de musique lamentable nous apprend que finalement tout ce cirque n'était qu'une vaste blague. Tom Cruise est très rigolo dans son numéro d'acteur "qui y croit". Et c'est tout. Ci-dessous, un Commentaire chopé sur le net... "Je vais vous parler d'un très très très bon film, c'est "Entretien avec un vampire". Les beaux Brad Pitt, Tom Cruise et Antonio Banderas jouent dans ce film. C'est l'histoire d'un vampire qui se nomme Lestat et d'un autre qui s'appelle Louis. Il y a beaucoup de sang. Je vous le conseille." ( Non ce n'est pas une blague )

Dracula : Dracula est un Vampire. Il chicore quelques demoiselles quand il s'ennuie. Et c'est tout.

Repost 0
Published by Tim
commenter cet article
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 00:01

Etape 1 - Trouvons un Gothique ! Facile. Ratissez les Cimetières en scandant le nom de Marilyn Manson, Robert Smith ou Nicola Sirkis. Marilyn Manson étant depuis un moment délaissé par les gothiques depuis un moment (ben oui il est devenu connu, donc pas bien) on note une plus forte réception avec des noms comme Christian Death ou Bauhaus. Cradle of Filth marche aussi, mais attention çà attire les Anti-Chrétiens Primaires de Base. Le Gothique se voit facilement dans la Grisaille du Cimetière. Tout de noir vêtu, il ne bouge pourtant pas d'un poil, tel l'iguane se dorant sur son rocher. On le trouvera généralement plongé dans ses lectures (de mauvais goût) où l'on cause de Sorcières, de Fantômes, de Tueurs, voire de Sorcières ou de Vampires, les deux n'étant pas forcément dans la même histoire. Parfois affublé d'un MP3, le Gothique ne profite pas pleinement du silence du Cimetière, ce qui est mauvais pour son teint. C'est donc à ce moment-là qu'il faut lui sauter dessus et le ficeler pour passer au Chapitre suivant. Note - Attention aux Colliers à Clous !

Etape 2 - Ligotons le Gothique ! Faites 15 fois le tour du Gothique en le ficelant. Si le Gothique proteste, faites semblant de jouer au Bondage, ou à un Jeu SM ("Even if he's not into Spanish or Mexican" un Carambar à celui qui trouve d'où je sors ça)), le Gothique prendra ça pour une Blague. Le Gothique ne criera pas, ses cordes vocales étant réduites sauf exceptions (Cradle of Filth pour les aigus). Mettez le Gothique dans un Grand Sac étanche. Enfermé dans le Noir, le Gothique se sentira en sécurité et n'opposera aucune résistance. Note - Il vaut mieux enlever le Gotheux de JOUR, car il est moins vivace.

Etape 3 - Installons le Gothique ! Pas besoin de faire un nœud au Sac, vous trouverez généralement le Gothique roulé en boule au fond du sac, attendant que ça se passe. Sortez-le du sac dans le sens de la hauteur et placez-le dans un Bon Gros Fauteuil et re-ficelez-le pour qu'il ne puisse en bouger. Placez une Télé devant le Gothique en veillant à le bourrer de Vitamine C, pour ne pas qu'il s'endorme.

Etape 4 - Début de la Guérison ! Pour ceux qui veulent rigoler, aspergez le Gothique d'Eau du Robinet en faisant croire que c'est de l'Eau Bénite. Le Rituel est en partie inspiré de l'Exorciste et d'Orange Mécanique mais en plus coriace. Si le coup de l'eau bénite ne marche pas, menacez le Gothique d'appeler ses parents, ça marche encore plus fort (des insultes risquent de pleuvoir attention). Voici le matériel a avoir pour commencer la Guérison. Ci-dessous un très Bel Exemple de Musique qui peut guérir le Gothique : Love is All, par Roger Glover et le Butterfly Ball !


Etape 5 - Utilisation du Matériel - Si possible, participer à l'expérience avec le Gothique en causant avec lui, en le rassurant, en débattant du Mariage de Nelly dans la Petite Maison dans la Prairie, de la Couleur des Bisounours, en chantant le Thème de Fin de Totoro en chœur (et en battant des mains si le Gothique promet de ne pas se sauver) ou encore en lisant le Dictionnaire des Noms Propres à haute voix avec l'individu. Et si après tout ça votre Gothique n'est toujours pas guéri, foutez-le devant Totoro !

.


Repost 0
Published by Tim
commenter cet article
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 00:02
 
Un message reçu sur la Page Facebook.
 
 

Je n'ai pas eu de réponse suite à ce dernier message.

Repost 0
Published by Tim
commenter cet article