Il est déconseillé d'élever des Gothiques en plein air, because de l'air, de l'eau, la vie. Préférez une bonne vieille cave bien humide, pour que l'individu puisse sagement y croupir, en attendant d'être moins malheureux (des fois que çà tomberait du ciel, zut, y a pas de ciel dans une cave, oubliez cette parenthèse). Il se peut que l'on surprenne le Gothique a entretenir sa tristesse (ou mélancolie, désespoir, dégoût etc) avec soit de la musique, soit des livres, soit en se maquillant. Surtout n'intervenez pas. Tous les Gothiques font ça.


Nous avons 5 Caves séparées, et 5 Gothiques dedans. Chaque cave est aussi humide qu'une autre, reliée à Internet, et peut recevoir du vrai courrier. Une somme de beaucoup d'euros est allouée à chaque Gothique pour qu'il puisse commander ce qu'il veut avec le net. Le test dure quatre jours, et la date et l'heure sont masqués des ordinateurs (vous verrez pourquoi plus loin).


Au premier jour (ou nuit, de toute façon la cave n'a pas de fenêtre ni soupirail) on constate que tous les Gothiques commencent à s'imprégner de l'ambiance en se posant passivement dans un coin comme un seau à charbon quelconque. La cave, pourtant propre, ne contenait aucun ustensile susceptible de donner des idées aux individus. Le Gothique réussit donc parfaitement à s'adapter à l'environnement. Oui, bon, une cave, c'est facile, je sais. Tous les individus sans exception aménagent les lieux en mettant au mur divers posters, pendentifs ou pochettes de disques. Ils gardent quand même la lumière allumée, à l'exception d'un seul d'entres eux qui, s'étant trop bien adapté aux lieux, a décidé de briser la seule ampoule qui l'éclairait afin d'être éclairé par la lumière de l'ordinateur. C'est ce que nous appellerons le Gothique " extrémiste ".

Au deuxième jour, les Gothiques ont le choix entre deux objets de la vie de tous les jours. Il s'agit d'un réveil et d'un lot de bougies noires. Un seul Gothique choisit les bougies. Il les allume, et éteint la lumière, afin de mieux profiter de l'ambiance que dégagent les dits ustensiles de cire. Malheureusement, dans une cave, l'oxygène, c'est important, et au bout de 3 jours, notre Gothique commence à suffoquer, et a en plus perdu la notion du temps. C'est ce que nous appellerons le Gothique "décoratif".



Les 4 autres Gothiques restent lucides et utilisent le réveil afin de conserver un minimum d'horloge interne quant à leur sortie de la Cave, ce qui nous prouve que même au fond d'une cave, ils gardent espoir. Le deuxième jour est réussi, nous voyons que sur 5 individus glauques, un seul pense plus à son décorum qu'à sa santé. Encore une minorité.

Au troisième jour, nous proposons aux 5 Individus de communiquer entre eux selon 2 possibilités : un trou dans le mur, ou internet. Un seul Gothique choisit Internet, et en profite pour demander si il y a " des filles " parmi ses camarades de test. Au vu du peu de réponse de l'autre coté, il choisit de chatter avec d'autres filles (Gothiques sûrement) dans tout le pays. Au passage, il vante son immense " Culture Gothique ", envoie des photos de lui maquillé et déguisé, et réussi à nouer un contact virtuel. Les 4 autres individus optent pour le trou dans le mur, et s'amusent à disserter de la connerie des Lofteurs, de la crédibilité de Jacques Chirac, de la banalisation de la violence, et du prix des vêtements Gothiques. Pendant ce temps, le Gothique demande à son amour virtuel si elle préfère être en haut ou en bas. C'est ce que nous appellerons le Gothique " virtuel ".

Les 4 autres Gothiques, ont l'aura compris, choisissent le vrai contact plutôt que d'épiloguer sur un éventuel "plan cul". Ils discutent, rient, s'échangent des livres et des disques par le biais des trous dans les murs, et se demandent bien pourquoi le Gothique isolé s'agite sur son siège. Le troisième jour est réussi, nous voyons que sur 5 individus glauques, un seul pense plus à se rapprocher des gens éloignés que de serrer la pince à ceux qui sont juste à coté de lui. Encore une minorité.

Au quatrième jour, les 5 individus sortent enfin de leur cave, et constatent qu'ils sont enfin devenus des Gothiques pour de vrai. Ils sont prêts à affronter la vie, et à épancher jusqu'à plus soif leur envie d'être encore plus heureux dans leur monde. On ne peut pas leur reprocher.

 
Il s'agit maintenant pour vous de deviner si parmi les 5 individus, la minorité observée au cours des 3 Jours était une seule et même personne, ou à chaque fois une personne différente, ou carrément aléatoire. Plutôt dur hein ? Cela nous apprends une bonne chose : parmi une communauté, il y a toujours une crétine minorité qui fait passer tout le reste pour des blaireaux pour peu que l'on soit réducteur, extrémiste, et que l'on prenne pour argent comptant les absurdités incombant à quelques individus. Et vous, pensez-vous qu'il faille rattacher les conneries de quelques Djeunz abrutis de Culture Mansonienne à tout une communauté plutôt calme, bien qu'isolée dans son Communautarisme Réducteur ?

Ecrire un commentaire - Voir les 98 commentaires
Retour à l'accueil
 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés