Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 00:01
Attention les Zenfants, ça va être TRES long, affûtez votre Aspirine, remplissez plusieurs Bols de Pot-au-Feu pour tenir, car cette fois-ci, pour la Noël, Dieu nous envoie le plus Merveilleux, le plus Génial, le plus Foutriquant (?!?) et le plus POILANT de tous les Mails jamais reçus. Pas de Gra(o)sses Insultes, pas de Vannes faciles, vos yeux vont découvrir un tout Nouveau Terrain pas assez exploré dans ma Recherche de la Perfection concernant l’Immense Filet à Neu-Neus que constitue mon Site : le Neu-Neu « Différent ».

Prononcez « Différent » avec une Pointe d’Ironie, saupoudrez avec une Intonation Rigolesque, et assez-vous bien, car comme dirait Takashi à la Fin d’Akira (Le Film) : « Ca a déjà commencé… » Vu l’Enorme Quantité de Matière proposée par la Personne qui m’a écrit, j’ai eu l’Idée de demander à tout le Monde sur le Forum (quand il y en avait un) de proposer une Réponse. Elles sont compilées ici par Ordre Chronologique, car c’est plus pratique, et bien plus mirifique.


slow.6.start.JPG

L'Ami de Noir Vétu - Mail Brut de Décoffrage

Le gothisme, c'est par définition générale et pas trop approfondie, quelqu'un qui s'habille en noir, quelqu'un qui brasse ses idées noires et ( ce n'est pas une relation de cause à effet, première faille du site ) qui est susceptible de s'adonner à quelques sacrifices ou rituel ( qui ne suit pas un ordre de généralité car le sacrifice peut être exempt de tt rituel ). C'est pourquoi il faut se demander non pas pourquoi cet élan de cruauté envers une partie ( si infime soit-elle ) de la population contestataire qui peuple notre monde mais si toi-même tu connais la raison qui t'a poussé à rédiger cet amat d'élucubration fondées, de surcroît, sur la subjectivité. Je vais t'aider à ouvrir ton troisième oeil ( tu c ceui grace auquel tu arrive à comprendre en gardant la tête froide le comment du pourquoi ) grâce à un plan relativement simple : tu connais la raison, mais tu ne connais pas la raison, tu crois connaître la raison et te morfond ds le monde de l'illusion sans jamais retirer tes lunettes de réalité augmentées.

Bon, le gothique fait peur. Certes. C'est pourquoi de nombreux hommes victiment du syndrôme de l'anticontestatairisme ( néologisme ) jugent utile de le banaliser en le démystifiant ( et oui je t' ( si tu permets le tutoiement ) inclue dans cette catégorie fumeuse ). En effet l'extravagance du gothisme consiste à s'opposer à la norme pour ainsi devenir anormal. Il en est ainsi pour tous les mouvements contestataires ( notament jeunes ) par exemple les hippi dt la caractéristique est de se vêtir de vêtemùents amples et de couleurs vives afin de prôner la paix et l'amour de le nature. Il en va de même pour les punk qui affirment leur rebellion en se hérissant leurs cheveux sur le crâne et en les teignant de couleur trash, pour employer 1 mot à la mode ". Mais je m'éloigne du sujet et y reviens grâce à ma syntaxe ...

La mode. Non, le gothisme, c'est loin d'être un phénomène de mode pour une raison simple et clair donc accessible à tous : " la mode, c'est ce qui se démode". Bon, c'est pas de moi, _ je lis Proust et écris de manière similaire, ce qui me permet de rester dans les mouvements contestataires ( je ne vais pas m'amuser à changer systématiquement de sujet en vue de déstabiliser l'adversaire). Le but premier d'une mode est d'être à la mode avant les autres en vue de se démarquer. Le Gothisme ( cô les hippi et les punk ) ne demande pas à être mis à part, mais ils se sentent à part, la suite n'est que la conséquence de la manière qu'on les évènements d'atteindre l'homme. En somme, tu éprouves le besoin de te démarquer toi, en remettant à leur place ces soit-disant "dépressifs superficiels" ( > Je n'ai fais que survoler le site et en approfondir 2 ou 3 parties avant de découvrir la fréquence ) ce qui te permet du meme coup d'être, toi, mis en avant par rapport à eux ( j'assure mes arrières car je prévois la réponse, je ne dis pas que c'est le but du site, juste que c'est inconscient voire involontaire ) .

J'arrive ainsi à ma seconde grande partie ( la méthode et l'organisation, c'est un poeu ce qui manque à la forme de ton site ) dans laquelle j'avance le fait que tu croies ( subjonctif ) connaître la raison qui te pousses à la moquerie. Cette raison est d'après toi et plus cruement dit que dans tres sous partie au passage pas mal illustrées : l'envie de confronté ton interlocuteur ou spectateur à la réalité. Un problème se pose, est-ce que nous voyons la même réalité ? Sans vouloir te faire passer pour un personnage dénué de réflexion, moi je vais m'inspirer de sources fondées pour casser ta vision : l'existentialisme ( c'est à dire Sartre, Camus ...)

Se morfondre dans la réalité, c'est faire exactement ce que tu faits, c'est à dire semblant. Tu fais semblant de voir une faille dans le système qui anime le monde qui t'entoure : le spectacle. Tu aurais pu entrer dans le vrai si tu ne t'étais pas égaré toi-même dans ... le spectacle. Puis tu crois pouvoir remédier à la situation en faisant semblant d'y remédier grâce notament à la moquerie et en insitant du même coup des gens qui croyaient s'être trouver à l'autodérision et finalement à la remise en question ( encore une fois cette dernière phrase n'est pas clairement fondée car je n'ai pas lu l'intégralité du site, ni directement découlante de ta volonté, soit. Toujours est il que c'est une conséquence aisaiment pouvable. ).

Ceci dit, avec tes lunettes d'augmentation de réalité, tu as vu des personnes mal dans leur peau, à la recherche d'adoration facilement trouvable à travers la peur qu'ils inspirent aux autres tu en as déduis un soucis majeur existentiel lié à la condition de l'être humain et tu as donc décidé, après avoir enbué tes lunettes d'augmentation de la réalité, de prendre part ( inconsciemment sans doute ) en t'attribuant leur prestige en les faisant déscendre de leur pied d'estale. Lorsque l'on brise complètement les lunettes d'augmentation de réalité, qu'on les broue, qu'on les jettes, on s'apercoit que le moyen, la technique que tu utilise est purement superficielle et totalement contradictoire avec le message que tu essaies de communiquer.

En somme, ton site est bancal, il dispose d'autant de point positifs par rapport au sujet traité que de point négatifs, un équilibre que à l'art de m'irriter bien que, pour l'heure je l'utilise en ravalant ma subjectivité.

L'Ami de Noir Vétu - Réactions

slow.6.phae.01.JPG

Phae
 
Le gothisme, c'est par définition générale et pas trop approfondie, quelqu'un qui s'habille en noir, quelqu'un qui brasse ses idées noires et ( ce n'est pas une relation de cause à effet, première faille du site ) qui est susceptible de s'adonner à quelques sacrifices ou rituel ( qui ne suit pas un ordre de généralité car le sacrifice peut être exempt de tt rituel ).

Top moumoute pseudo-intello à deux balles la "définition générale et pas trop approfondie". J'adore le "susceptible de s'adonner à quelques sacrifices ou rituel". Arg, sacrifice d'araignées sur l'autel de l'incompréhension aranéïde, sacrifice de moustiques sur l'autel de l'intégrité peaucière ? Des sacrifices de quel genre de bestioles, je suis vraiment curieuse d'en savoir plus. Et puis je croyais que c'était plutôt les satanistes qui pratiquaient des rituels (satanistes) et/ou des sacrifices, mais j'ai dû bêtement faire l'amalgame dans ma tête... Ah mais oui, j'suis conne, j'suis blonde !

Et ce "première faille du site", c'est tout simplement merveilleux ! Non, c'est vrai, ce site ne raconte que la vérité, rien que la vérité, levez la main droite et dites Je le jure. Je crois par contre, sans vouloir t'inciter à y réfléchir, loin de moi cette idée, que tu as oublié de parler du rapport particulier qu'a le gothique avec la mort. Oubli simple ou était-ce intentionnel, vu que tu ne donnes qu'une définition "pas trop approfondie" ?

slow.6.phae.02.JPG

C'est pourquoi il faut se demander non pas pourquoi cet élan de cruauté envers une partie ( si infime soit-elle ) de la population contestataire qui peuple notre monde mais si toi-même tu connais la raison qui t'a poussé à rédiger cet amat d'élucubration fondées, de surcroît, sur la subjectivité.

Réponse 1 : Hein ?

Réponse 2 : des élucubrations fondées sur la subjectivité, moui, ce sont des élucubrations. Mais, entre nous, les pires élucubrations, ce sont celles fondées sur l'objectivité, celles là, elles sont vilaines, pas belles, et même qu'on en rencontre pas souvent. Mais si tu en rencontres, méfie toi, elles te trouent l'buffet, tu fais trois fois l'tour de ton slip, direction Pékin !

Réponse 3 : Non, sans blague ? C'est pas possible que tu aies pu croire que c'était fondé sur autre chose que la subjectivité de l'auteur, avec une phrase d'accueil telle que "Tout ce que vous trouverez sur ce site est issu de mon cerveau malade et immature.", je n'arrive pas à croire que tu puisses imaginer qu'il y ait autre chose que des élucubrations. Où est la caméra ?


slow.6.phae.03.JPG

Je vais t'aider à ouvrir ton troisième oeil ( tu c ceui grace auquel tu arrive à comprendre en gardant la tête froide le comment du pourquoi )

Top moumoute ! "Aie confiance !" Je crois que le troisième oeil sert à autre chose, genre à voir bien au delà de la simple compréhension du comment du pourquoi (et vice et versa). Et tu t'es sacrément trahi avec le "tu c", toi aussi, tu es un ado boutonneux adepte du sms, bouh ! honte sur toi !


slow.6.phae.04.JPG

grâce à un plan relativement simple

Ah ! Quel plan diabolique !

tu connais la raison, mais tu ne connais pas la raison, tu crois connaître la raison et te morfond ds le monde de l'illusion sans jamais retirer tes lunettes de réalité augmentées.

Alors, en aparté, Tim, tu connais la raison, mais tu ne la connais pas, tu crois la connaître et tu te morfonds Si tu arrives à répéter "connais la raison" sans tomber dans la lourdeur, t'auras un paquet de dragibus. Ah, non, en fait, c'est trop tard ! Bien joué en tout cas, d'utiliser les "armes" de l'auteur pour essayer de tout démonter, on verra plus loin l'histoire de la réalité augmentée.

Bon, le gothique fait peur. Certes. C'est pourquoi de nombreux hommes victiment du syndrôme de l'anticontestatairisme ( néologisme ) jugent utile de le banaliser en le démystifiant ( et oui je t' ( si tu permets le tutoiement ) inclue dans cette catégorie fumeuse ).

Passons sur la lourdeur de la formulation, ce ne serait pas très fair-play. J'en apprends de bonnes : "de nombreux hommes (...) jugent utile de le banaliser en le démystifiant". Voui, pour les nombreux hommes, je vois pas trop. J'aurai besoin d'un peu d'aide. En tout cas, la "catégorie fumeuse", c'est bien, ça nous remet bien dans le contexte. Tu essaies de noyer le poisson sous des mots beaux et très très beaucoup dans des phrases très très longues et relativement très insipides, mais le fait est là, tu es un tout petit peu aigri par ce qui est dit dans le site. Pourquoi te sens-tu visé ? Parce qu'il y a marqué "les gothiques" ? Si tu sais ce que tu es, ce que tu vaux, etc, pourquoi est-ce que ça te touche autant ?


slow.6.phae.05.JPG

En effet l'extravagance du gothisme consiste à s'opposer à la norme pour ainsi devenir anormal.

Et en s'opposant à la norme, il se met dans une autre norme "anormale" mais elle aussi normée, finalement, puisque tu arrives même à définir, de façon drolatique certes mais cela reste une définition, ce qu'est le gothisme. N'est-ce pas un peu paradoxal ? Ne pourrais-tu pas dire Je suis moi plutôt que Je suis gothique ? Arg, je me mets à écrire comme toi, serais-je gothique ? Ah non, pouah, pouah !

Il en est ainsi pour tous les mouvements contestataires ( notament jeunes ) par exemple les hippi dt la caractéristique est de se vêtir de vêtemùents amples et de couleurs vives afin de prôner la paix et l'amour de le nature. Il en va de même pour les punk qui affirment leur rebellion en se hérissant leurs cheveux sur le crâne et en les teignant de couleur trash, pour employer 1 mot à la mode ".

Heu, "contestataires" et "mouvement", c'est assez drôle, tout de même. Je proteste contre la société vilaine, mais tout seul, j'ai peur, alors je me mets en groupe avec mes copains formatés, mais pas comme les copies conformes de la vile populace, comme moi, qui pensent comme moi, qui parlent comme moi, qui aiment les mêmes choses que moi, et qui s'habillent pareils que moi. J'espère que cette phrase t'éclairera un p'tit peu.

Mais je m'éloigne du sujet et y reviens grâce à ma syntaxe ...

Yo, et grâce à ma tchatche, je te nique en parole, wesh ! Magnifique, tout simplement !


slow.6.phae.06.JPG

La mode. Non, le gothisme, c'est loin d'être un phénomène de mode pour une raison simple et clair donc accessible à tous : " la mode, c'est ce qui se démode".

Arf, tu diras ça à tous les p'tits djeunz qui écoutent Evanescence et Marilyn Manson en se disant gothique. Mais où est la mode ? Mais qui me parle ? Tu sors des fois de ton caveau ? On ne dit pas Le gothisme est loin d'être un phénomène de mode, on dit Le gothisme n'est pas qu'un phénomène de mode. Mais tu t'embrouilles là dedans, c'est bien dommage, tu nous épargnes du même coup les poncifs Gothique, c'est une philosophie, un état d'âme, la mienne est damnée, et c'est bien dommage !

Bon, c'est pas de moi, _ je lis Proust et écris de manière similaire, ce qui me permet de rester dans les mouvements contestataires ( je ne vais pas m'amuser à changer systématiquement de sujet en vue de déstabiliser l'adversaire).

Le plus merveilleux : Je lis Proust et écris de manière similaire. Arf, et en plus, tu as une conscience, puisque si tu écris de manière similaire, tu dis que c'est de toi, et pof ! ni vu ni connu, t'embrouille tout le monde, tout le monde respect, tu dis des choses trop belles et tout et tout. Au lieu de ça, tu nous joues la prétention la plus crasse J'écris de manière similaire. Ca a le mérite de tous nous laisser tellement sur le cul, qu'on pourra en rire jusqu'à la fin de nos jours (désolée, j'englobe tout le monde là dedans, mais je crois que personne ne m'en voudra).

J'adore les rimes que tu fais : similaire, contestataire, adversaire, c'est très recherché, tant et tellement, moi ça me rappelle juste les impro de rap, avec des mots qui font semblant d'avoir une putain de signification métaphysique. Je crois que tu aurais pu rajouter Baudelaire à cet endroit là, ç'aurait été super mimi.


slow.6.phae.07.JPG

Le but premier d'une mode est d'être à la mode avant les autres en vue de se démarquer.

Oui, ou alors d'imposer un uniforme à la masse pour repérer les brebis galeuse et les lyncher ? N'aurait-ce pas été un peu plus dans le sujet ?

Le Gothisme ( cô les hippi et les punk ) ne demande pas à être mis à part, mais ils se sentent à part, la suite n'est que la conséquence de la manière qu'on les évènements d'atteindre l'homme.

Moumoute power ! La conséquence de la manière qu'ont (et oui, non seulement je copie ton style pompeux, mais je corrige tes fautes !) les événements (bis) d'atteindre l'homme (ya pas une majuscule à Homme ? c'est encore plus pompeux comme ça). Tu n'as pas trouvé encore plus lourd ? Je sais pas, t'aurais pu parler de but intrinsèque des événements qui ne sont là que pour fondamentalement chambouler (arf, que ce mot ne serait pas beau dans ta bouche, tu le changes comme tu veux) l'Homme dans ce qu'il a de plus précieux : son âme. Allez, je verse une petite larme sur cette jolie phrase : Gnin ! Ah non, j'y arrive pas.

En somme, tu éprouves le besoin de te démarquer toi, en remettant à leur place ces soit-disant "dépressifs superficiels"

Quoi ? "En somme" ? Mais attends, excuse moi, le rapport ? Tu parles de mode et tu en arrives à En somme pour parler du webmaster ? T'aurais pas un peu oublié quelque chose entre les deux ? Ou laisse moi deviner, les raisonnements scientifiques, ça t'échappe un petit peu vu que tu es en L ou l'équivalent dans tout autre pays, que les maths, ça pue trop (c'est pour les blaireaux sans cervelle en passant)(que tu méprises cordialement dans le respect de la personne humaine), que tu viens juste de découvrir la philosophie, et ça ça déchire sa mère la race, Proust, Sartre, c'est trop d'la balle, j'suis trop gothique des tréfonds de mon âme. Je suis tombée à côté de la plaque ? Quelque part, j'suis quand même trop trop sure de ne pas être très très loin.


slow.6.phae.08.JPG

( > Je n'ai fais que survoler le site et en approfondir 2 ou 3 parties avant de découvrir la fréquence )

Attends, tu viens nous pondre un mail impossible à appréhender totalement à première lecture (ou à trois ou quatre), et tu n'as pas tout lu ? Tu viens de découvrir la fréquence, et depuis, tu écoutes la radio ?

ce qui te permet du meme coup d'être, toi, mis en avant par rapport à eux ( j'assure mes arrières car je prévois la réponse, je ne dis pas que c'est le but du site, juste que c'est inconscient voire involontaire ) .

Voui voui voui, Tim, mis en avant par rapport aux gothiques. Ou alors, remettre un peu en place les prétentieux en rigolant d'eux (mais aussi et toujours dans le respect de la personne humaine). C'est vrai que les prétentieux, ils sont tellement mieux avec leur grosse tête. Hein, prenons, au hasard, toi. Tu es tellement mieux avec tes grandes phrases pleines de jolis mots et de parenthèses à ne plus savoir qu'en faire, et même quelques abbréviations fort sympathiques.

J'arrive ainsi à ma seconde grande partie ( la méthode et l'organisation, c'est un poeu ce qui manque à la forme de ton site )

Je ne sais que dire de plus : la méthode et l'organisation qui transparaît de ton mail manque cruellement à l'ami Tim, quel dommage ! C'est vrai que c'en aurait été certainement encore plus drôle !

dans laquelle j'avance le fait que tu croies ( subjonctif ) connaître la raison qui te pousses à la moquerie.

Alors, il faudra que tu (oh, au fait, ça ne te dérange pas trop que je te vouvoie ?) m'expliques : le FAIT que tu croies, croies au subjonctif. C'est ta tactique pour nous embrouiller dans tes mots ? Si c'est un fait, pourquoi employer le subjonctif ? Et si Tim croit, toujours POURQUOI employer le subjonctif ? Tu aurais pu faire passer ça pour une faute d'orthographe, là, ça passe juste pour de la bétise, surtout avec la raison qui te pousseS juste après.


slow.6.phae.09.JPG

Cette raison est d'après toi et plus cruement dit que dans tres sous partie au passage pas mal illustrées

Blablabla, pour les mails pompeux, j'ai trouvé mon maître ! Merci, c'est très joli, je pense que j'aurais pas pu faire mieux. Ah si ! en le faisant exprès, rien que pour t'envoyer bouler ! Parce que je suis plus forte que toi, na !

l'envie de confronté ton interlocuteur ou spectateur à la réalité. Un problème se pose, est-ce que nous voyons la même réalité ?

Ah, ça c'est sûr, l'idée est bien là : confronter l'interlocuteur, ou plutôt le lecteur, je ne dirai même pas le spectateur, à la réalité. Et pour cela, quel moyen est utilisé ? L'absurde, ou même Le raisonnement par l'absurde. Tim ne dit pas : le gothisme est ridicule, vous devriez comprendre que vous ne voyez pas la réalité, il montre le ridicule en l'exagérant, c'est totalement le principe du raisonnement par l'absurde. Et pour ne pas faire d'assistés, il ne dit pas ce qu'il faut penser, il dit juste ce qui est ridicule, et comme le dit la phrase du début, que j'ai cité beaucoup, beaucoup plus haut, c'est ce qu'IL pense, et qui sort de son cerveau immature, rien de plus. Savoir si nous percevons la même réalité, est-ce vraiment si important ? Tu as un libre arbitre, tu es tout à fait en droit de dire que tu es d'accord ou pas. Mais à la vue de ta pointe d'aigreur, mmh, ça te chiffonne un petit peu trop.


slow.6.phae.10.JPG

Sans vouloir te faire passer pour un personnage dénué de réflexion, moi je vais m'inspirer de sources fondées pour casser ta vision : l'existentialisme ( c'est à dire Sartre, Camus ...)

Ouh, que c'est prétentieux ! Genre MOI je suis un personnage doté d'une grande réfléxion, MOI je vais m'inspirer de sources hautement intéressantes et fondées, MOI je m'en vais casser ta vision à coup de tartines indigestes de mots et d'existentialisme en travers de ta gueule que tu vas pleurer ta mère.

Se morfondre dans la réalité, c'est faire exactement ce que tu faits, c'est à dire semblant.

C'est ça l'existentialisme ? Et non, je ne sais pas particulièrement ce que c'est, je comptais sur toi, mais avec toi, il vaut mieux avoir le cerveau bien accroché. Le raisonnement, il est où ? Dans la suite ? Ok, on va voir.

Tu fais semblant de voir une faille dans le système qui anime le monde qui t'entoure : le spectacle.

Oui, d'accord, voir le spectacle dans ce qu'il y a autour de nous. A partir du moment où on le voit, comment ne pas en rire ou au moins en profiter ? Ouvrir ses grands yeux émerveillés en disant : Wahou ! C'est ça la vie ! C'est trop fun !


slow.6.phae.11.JPG

Tu aurais pu entrer dans le vrai si tu ne t'étais pas égaré toi-même dans ... le spectacle.

 

Oui. Mais pourquoi ? Par ce site, c'est ça ? Parce qu'en plus, il faut te traduire, et rajouter ce que tu ne dis pas (pour embrouiller l'adversaire, c'est intentionnel). A partir du moment où l'on sait que le monde n'est qu'un spectacle, pourquoi ne pas en créer un nouveau ? Où serait le mal ? Est-ce que le spectacle n'a jamais eu d'intention de faire ouvrir les yeux ou même simplement passer des idées ? Même Patrick Sébastien fait passer des idées dans ses spectacles, c'est dire ! Ah, mais je m'égare, non ?

Puis tu crois pouvoir remédier à la situation en faisant semblant d'y remédier grâce notament à la moquerie et en insitant du même coup des gens qui croyaient s'être trouver à l'autodérision et finalement à la remise en question

Heu, tu pourras ranger ta chambre ? Ou juste tes idées ? Parce qu'alors là, c'est n'importe quoi, je ne sais même pas par où commencer. Je me demande du coup si tu trouves que la remise en question c'est bien ou c'est pas bien. Et si Croire s'être trouvé c'est bien, ou pas bien. Et l'autodérision, bien ou bien ? Pof pof. J'fais ça au pif ? Non, j'préfèrerais que tu y réfléchisses un peu.

( encore une fois cette dernière phrase n'est pas clairement fondée car je n'ai pas lu l'intégralité du site, ni directement découlante de ta volonté, soit. Toujours est il que c'est une conséquence aisaiment pouvable. ).

Honte sur toi ! Tu nous imposes cette lecture, tu n'as même pas tout lu. Qu'est-ce que c'est que cette conséquence aisément prouvable ? La remise en question si je suis le fil de ton texte. Donc la remise en question c'est pas bien ? Oh la la, tu fais de la philo au fait ? Vraiment ? Je n'arrive pas à le croire, je vais plutôt croire que tu parlais d'une autre conséquence, ça me fait trop mal au coeur.


slow.6.phae.12.JPG

Ceci dit, avec tes lunettes d'augmentation de réalité, tu as vu des personnes mal dans leur peau, à la recherche d'adoration facilement trouvable à travers la peur qu'ils inspirent aux autres tu en as déduis un soucis majeur existentiel lié à la condition de l'être humain et tu as donc décidé, après avoir enbué tes lunettes d'augmentation de la réalité, de prendre part ( inconsciemment sans doute ) en t'attribuant leur prestige en les faisant déscendre de leur pied d'estale.

Maître, maître, je m'incline ! Tu fais des phrases lourdes à souhait, que je sais même pas si je pourrais faire pire en faisant exprès, c'est l'ébahissement complet dans ma tête. "tu en as déduis un soucis majeur existentiel lié à la condition de l'être humain", ça, je suis désolée, mais c'est toi qui en a déduit, Tim, il aurait employé des mots beaucoup moins savants pour dire la même chose. Je crois que Tim a surtout voulu profiter de la descente du pied d'estale pour rigoler un bon coup, se faire des amis, discuter avec des gens intéressants (ou pas, d'ailleurs), et plein d'autres raisons. S'attribuer le prestige des gothiques quand ils descendent de leur pied d'estale, je ne vois pas, peut-être juste la fierté de faire progresser quelques petites têtes, je ne crois pas plus. Le prestige d'être un gothique, je vois pas trop. La prétention, là par contre, oui, on est en plein dedans, merci en passant !


slow.6.phae.13.JPG

Lorsque l'on brise complètement les lunettes d'augmentation de réalité, qu'on les broue, qu'on les jettes, on s'apercoit que le moyen, la technique que tu utilise est purement superficielle et totalement contradictoire avec le message que tu essaies de communiquer.

Arf, je l'ai dit déjà, c'est juste le raisonnement par l'absurde : je te montre à quel point tu es absurde, ensuite, libre à toi d'agir en conséquence. C'est contradictoire avec le message ? Peut-être. Mais l'humour n'a jamais tué personne, ou alors juste en arrivant dans des oreilles vraiment très très encrassées de bêtise pure et dure.


slow.6.phae.14.JPG

En somme, ton site est bancal, il dispose d'autant de point positifs par rapport au sujet traité que de point négatifs, un équilibre que à l'art de m'irriter bien que, pour l'heure je l'utilise en ravalant ma subjectivité.

"Je l'aurai un jour, je l'aurai" Oui, ben cherche encore, petit philosophe en herbe à l'étalage de mots dignes du petit petit petit petit petit petit petit petit petit petit fillot de Proust. Ravale donc ta subjectivité en te demandant pourquoi est-ce que cela t'irrite, la réponse est en toi. Cordialement, Phae.


Savonette
 

bon, je vais faire court, ça changera et il faudra m'excuser mais je lis pif gadget alors j'écris comme pif gadget. Maintenant si on me demande, je peux faire du Victor Hugo mais j'ai pas envie et puis j'ai faim (y a pas de rapport mais j'avais envie de le dire).

 

En fait j'ai quelques questions an vrac : Tu associes le gothisme a un mouvement contestataire. Le gosthisme conteste quoi au juste ? Est ce qu'on peut dire que tous les gens qui s'associent au gothisme ont une démarche contestataire ? A quel endroit de mon anatomie se situe mon 3eme oeil ? Je suis myope, dois je équiper mon 3eme oeil de verres correctifs ? Crois tu qu'il y ait d'autres raisons a la moquerie que la basse envie de rigoler betement de quelque chose qui nous semble risible vu de loin, de dos et dans le brouillard ? Où puis je acheter "des lunettes d'augmentation de la réalité" ? Est ce que "des lunettes d'augmentation de la réalité" corrigeraient la myopie de mon 3eme oeil ? Aurais tu pris ce site au sérieux ? T'arrive t'il jamais de rire betement de quelque chose avec des potes ?

Si jamais tu réponds aux quelques réponses intéressantes a ton message, je n'inclue pas mes réponses dedans moi j'exprime seulement quelques interrogations, pourrais tu écrire avec plus de rigueur etde clarté ? J'ai plus d'efferalgant et il fait trop moche pour ressortir en acheter et puis j'ai toujours faim.


slow.6.tim.1.JPG

Tim


Le gothisme, c'est par définition générale et pas trop approfondie, quelqu'un qui s'habille en noir, quelqu'un qui brasse ses idées noires et ( ce n'est pas une relation de cause à effet, première faille du site ) qui est susceptible de s'adonner à quelques sacrifices ou rituel ( qui ne suit pas un ordre de généralité car le sacrifice peut être exempt de tt rituel ). C'est pourquoi il faut se demander non pas pourquoi cet élan de cruauté envers une partie ( si infime soit-elle ) de la population contestataire qui peuple notre monde mais si toi-même tu connais la raison qui t'a poussé à rédiger cet amat d'élucubration fondées, de surcroît, sur la subjectivité. Je vais t'aider à ouvrir ton troisième oeil ( tu c ceui grace auquel tu arrive à comprendre en gardant la tête froide le comment du pourquoi ) grâce à un plan relativement simple : tu connais la raison, mais tu ne connais pas la raison, tu crois connaître la raison et te morfond ds le monde de l'illusion sans jamais retirer tes lunettes de réalité augmentées.

 

Et bien au risque de te fourrer la tête dans une Jatte remplie de Lucidité, je te dirais que Oui, ce Site est basé sur la Subjectivité. En fait, j’oserais dire qu’il est Subjectif, avec beaucoup d’Additifs (Arrachage de Balais dans l’Cul, Mandales de Cohérence, Uppercuts de Lucidité, et même des fois - là c’est pour ceux qui connaissent Punch-Out - il y a des Etoiles qui apparaissent au-dessus de la Tête de quelques Eponges, ce qui permet de décocher une Frappe Gigantesque d’Humour Absurde) et comprenant de Nombreuses Zones de Foutage de Gueule. Tu as voulu essayer de tenter de porter atteinte à l’Intégrité du Site en prétendant qu’il était Subjectif ? Plouf, dans l’Eau, puisque je t’approuve entièrement : ce Site EST subjectif, puisque c’est mon AVIS à MOI, dans tous les Sens du Terme, et Dieu sait qu’il y a du Sens dans mes Termes, surtout lorsque je les emploie à Temps Plein. Concernant mon Troisième Œil, j’en parlerais à mon Bon Ami Shaka, Chevalier de la Vierge, qui a l’habitude de tout le temps massacrer ses Adversaires en gardant les Nyeux Fermés. Il me met sur le Cul à chaque fois. J’étais là quand il a envoyé Phénix dans un des Six Mondes, t’aurais vu ça, il a gardé ses yeux fermés tout du long, comme ça, pour le trip.

Bon, le gothique fait peur. Certes.

 

Je t’arrêtes tout de suite, le Gothique ne fait pas peur. Tout du moins, il risque de faire peur aux Gens qui pensent « Houla, si il est Gothique, c’est qu’il est différent de nous, et les gens différents de nous, ça fait peur ». Tu te trompes, nous sommes tous pareils. Pour te le prouver, j’ai un Argument de Taille : je te donne ma Parole de Scout.

C'est pourquoi de nombreux hommes victiment du syndrôme de l'anticontestatairisme ( néologisme ) jugent utile de le banaliser en le démystifiant ( et oui je t' ( si tu permets le tutoiement ) inclue dans cette catégorie fumeuse ).

 

Oui, on peut très bien démystifier une chose en la banalisant. Mais il y a aussi pleins d’autres façons, toutes aussi louables, puisque le Démystifiage Intense de Choses est une Saine et Joyeuse activité que je recommande au plus grand nombre. Hier, j’ai démystifié pendant une heure trois quarts, ça soulage.

 

En effet l'extravagance du gothisme consiste à s'opposer à la norme pour ainsi devenir anormal.

 

Dans le Mot « Anormal » il y a Norme. DONC, le Gothique réagit PAR RAPPORT à la Norme, en s’en éloignant. Ce qui fait qu’en fait, si tout le Monde s’habillait en Noir, les Gothiques s’habilleraient en Couleur. La Personne qui dit donc être « Anti-Conformiste » n’est rien d’autre qu’une Girouette, qu’il convient de faire tourner en Bourrique jusqu’à ce qu’elle éternue toutes ses Vilaines Particules de « Je fais les choses en fonction de ce qu’il y a autour de moi, car le regard des autres, c’est important, faut bien que je réagisse à l’inverse ». Et oui, les Gens qui se disent Anti-Conformistes sont de Vulgaires Girouettes.


slow.6.tim.2.JPG

Il en est ainsi pour tous les mouvements contestataires ( notament jeunes ) par exemple les hippi dt la caractéristique est de se vêtir de vêtemùents amples et de couleurs vives afin de prôner la paix et l'amour de le nature. Il en va de même pour les punk qui affirment leur rebellion en se hérissant leurs cheveux sur le crâne et en les teignant de couleur trash, pour employer 1 mot à la mode ". Mais je m'éloigne du sujet et y reviens grâce à ma syntaxe ...

On a toujours besoin d’une Syntaxe sur soi.

 

La mode. Non, le gothisme, c'est loin d'être un phénomène de mode pour une raison simple et clair donc accessible à tous : " la mode, c'est ce qui se démode". Bon, c'est pas de moi, _ je lis Proust et écris de manière similaire, ce qui me permet de rester dans les mouvements contestataires ( je ne vais pas m'amuser à changer systématiquement de sujet en vue de déstabiliser l'adversaire).

 

Le Gothisme est démodé. Je sais, ça fait mal. Je te propose cette Phrase qui va j’espère te faire réfléchir : « Less is More ».

 

Le but premier d'une mode est d'être à la mode avant les autres en vue de se démarquer. Le Gothisme ( cô les hippi et les punk ) ne demande pas à être mis à part, mais ils se sentent à part, la suite n'est que la conséquence de la manière qu'on les évènements d'atteindre l'homme. En somme, tu éprouves le besoin de te démarquer toi, en remettant à leur place ces soit-disant "dépressifs superficiels" ( > Je n'ai fais que survoler le site et en approfondir 2 ou 3 parties avant de découvrir la fréquence ) ce qui te permet du meme coup d'être, toi, mis en avant par rapport à eux ( j'assure mes arrières car je prévois la réponse, je ne dis pas que c'est le but du site, juste que c'est inconscient voire involontaire ).

 

Je te trouve bien réducteur. Tu crois que j’ai fait tout ça rien que pour ma pomme ? tu crois que j’ai écris et mis en page tous ces trucs rien que pour me mettre en avant ? Tu crois que Desproges voulait se mettre en avant en dénonçant toute la Bétise du Monde dans ses Chroniques de la Haine Ordinaire ? Tu crois que j’ai besoin de ce Site pour m’affirmer et me sentir exister ? Je te le dis tout de suite : j’ai d’autres Sites pour remédier en partie à cette Interrogation existentielle. Mais je ne te les donnerais pas, Canaillou !


slow.6.tim.3.JPG

J'arrive ainsi à ma seconde grande partie ( la méthode et l'organisation, c'est un poeu ce qui manque à la forme de ton site ) dans laquelle j'avance le fait que tu croies ( subjonctif ) connaître la raison qui te pousses à la moquerie. Cette raison est d'après toi et plus cruement dit que dans tres sous partie au passage pas mal illustrées : l'envie de confronté ton interlocuteur ou spectateur à la réalité. Un problème se pose, est-ce que nous voyons la même réalité ? Sans vouloir te faire passer pour un personnage dénué de réflexion, moi je vais m'inspirer de sources fondées pour casser ta vision : l'existentialisme ( c'est à dire Sartre, Camus ...)

 

1) Il faut que tu sache que je me fiche comme de la Couleur de mes Chaussettes que nous voyions la même Réalité, TOI et MOI. Ce Site est mon Avis à MOI. Comme pratiquement n’importe quelle Personne écrivant sur quelque chose, il s’agi de donner son Avis à SOI, sa vision PERSONELLE. Crois-tu que lorsqu’une Personne peint, écrit ou sculpte une œuvre, il se soucie de l’Appréciation qu’en feront les Spectateurs suivant sa réalité, et la leur ? Je t’invite à aller dire à Claude Lelouch « Mr Lelouch, pensez-vous que vos Films partagent la même Réalité que les Enfants qui crèvent de Faim en Ethiopie ? » Oui, ma Vision est ancrée dans ma Réalité. C’est un Enorme Lieu Commun qui a l’air de te turlupiner. Si tu veux, j’ai d’autres choses à te proposer, en matière de turlupinage.

 

Se morfondre dans la réalité, c'est faire exactement ce que tu faits, c'est à dire semblant.

 

Et encore, là t’as rien vu, va voir un peu mon Nouveau Site !


slow.6.tim.4.JPG

Tu fais semblant de voir une faille dans le système qui anime le monde qui t'entoure : le spectacle. Tu aurais pu entrer dans le vrai si tu ne t'étais pas égaré toi-même dans ... le spectacle. Puis tu crois pouvoir remédier à la situation en faisant semblant d'y remédier grâce notament à la moquerie et en insitant du même coup des gens qui croyaient s'être trouver à l'autodérision et finalement à la remise en question ( encore une fois cette dernière phrase n'est pas clairement fondée car je n'ai pas lu l'intégralité du site, ni directement découlante de ta volonté, soit. Toujours est il que c'est une conséquence aisaiment pouvable. ).

 

Euh, juste pour te casser facilement : je ne vois aucun mal à faire partie d’un spectacle, surtout lorsque c’est moi qui en suit l’acteur principal ! Si tu voulais citer Debord, c’est raté, puisque la Pensée de Débord est la Frustration d’être devant un Spectacle dont nous sommes extérieurs. Va donc dire à Jamel Debbouze qu’il a tenté de dénoncer des failles tout en s’égarant dedans, ça serait cocasse.

 

Ceci dit, avec tes lunettes d'augmentation de réalité, tu as vu des personnes mal dans leur peau, à la recherche d'adoration facilement trouvable à travers la peur qu'ils inspirent aux autres tu en as déduis un soucis majeur existentiel lié à la condition de l'être humain et tu as donc décidé, après avoir enbué tes lunettes d'augmentation de la réalité, de prendre part ( inconsciemment sans doute ) en t'attribuant leur prestige en les faisant déscendre de leur pied d'estale.

 

Oui, c’est à peu près ça, le Prestige en moins, car je n’ai pas encore réussi à me taper des Grosses Bourgeoises du XVIème grâce à ce Site (au Grand Regret de mon Ego, et oui, tu as oublié de parler de mon Ego). Non mais sans blague, de quel prestige tu parle, tu crois que ce Site me fait vivre ou quoi ?

Lorsque l'on brise complètement les lunettes d'augmentation de réalité, qu'on les broue, qu'on les jettes, on s'apercoit que le moyen, la technique que tu utilise est purement superficielle et totalement contradictoire avec le message que tu essaies de communiquer.

 

C’est normal si je rie ? J’appelle le SAMU.

En somme, ton site est bancal, il dispose d'autant de point positifs par rapport au sujet traité que de point négatifs, un équilibre que à l'art de m'irriter bien que, pour l'heure je l'utilise en ravalant ma subjectivité.

 

C’est vraiment dommage que ça t’irrite ! Vraiment ! Si tu veux, je peux venir te masser là où ça t’irrites, et si tu veux, on fera l’Amour ensemble, comme ça là au moins tu aura une Preuve Indéniable que c’est rien que pour me taper des Gens Irritables que j’ai fait ce Site ; si tu veux, je te lirais des Comptines. Si tu veux, j’essayerais de déboucher le fond de ta personne qui a l’air vachement encombré


slow.6.tim.5.JPG

Zartampion


Le gothisme, c'est par définition générale et pas trop approfondie, quelqu'un qui s'habille en noir, quelqu'un qui brasse ses idées noires et ( ce n'est pas une relation de cause à effet, première faille du site ) qui est susceptible de s'adonner à quelques sacrifices ou rituel

Le gothisme c'est quelqu'un! Ah bon? Il s'appelle comment? On peut le rencontrer. Il s'habille en noir, ouais mais bon y'en a plein des comme ça. Il brasse des idées noires, d'accord mais je me vois mal demander à chaque personne que je rencontre à la piscine municipale à quoi il pense alors qu'on est en plein milieu du toboggan. Il s'adonne à des sacrifices... Ah la la, t'as donné trop d'indices, je sais qui c'est ! C'est un fan de fort boyard qui adore l'épreuve où il faut plonger dans l'eau, nager jusqu'à un bateau pour récupérer l'indice en haut du mât.

( qui ne suit pas un ordre de généralité car le sacrifice peut être exempt de tt rituel)

 

Tu remarqueras que l'inverse aussi est vrai. Je connais d'ailleurs des gens qui ont pour rituel de ne faire aucun sacrifice.


slow.6.zartampion.2.JPG

C'est pourquoi il faut se demander non pas pourquoi cet élan de cruauté envers une partie ( si infime soit-elle ) de la population contestataire qui peuple notre monde mais si toi-même tu connais la raison qui t'a poussé à rédiger cet amat d'élucubration fondées, de surcroît, sur la subjectivité.

Rassure-moi, le petit "C'est pourquoi" n'a rien à faire là, il n'y a aucun lien entre des deux paragraphes, c'est juste car tu as bien suivi tes cours de français et que tu sais que dans un rédaction c'est cool quand il y a des mots de liaisons, ça donne l'impression qu'on suit le fil d'un raisonnement, je me trompe?

Le gothisme, un mouvement contestataire? contre quoi? la vie? la fin du beau métier de croque-mort? le père fouras (habillé tout en blanc c'est de la provocation)? contre ceux qui traversent hors des clous (mouahahah)? Non franchement je vois pas, je pensais tout simplement que c'était un courant, un style tout simplement, presque du romantisme, et là patatras!

Je suis peut-être un peu bête, ou tout simplement je hais la psychologie à 2 balles, mais je vois pas la différence entre "le pourquoi de la cruauté machin" et "la raison de cet amas d'élucubration bidule". Ah mon avis un petit "pourquoi ce site?" des familles aurait suffit, auquel tu aurais d'ailleurs pu répondre par toi-même par un simple "pourquoi pas?"

d'élucubration fondées, de surcroît, sur la subjectivité.

Bon j'ai vu un bien meilleur commentaire que le mien sur cette expression, mais j'en suis tellement fan que je me sentais obligé d'en reparler, en insistant sur le "de surcroit" qui fait à mon sens toute sa beauté. Il coupe l'expression en deux et voilà ce que ça donne dans ma polyvalence lecture-pensée :

"cet amas d'élucubrations fondées," ouaouh des élucubrations fondées! Si Antoine avait entendu ça, je suis pas sûr qu'il aurait fait une aussi belle carrière de chanteur. Mais bon après tout pourquoi pas, si ce sont des élucubrations fondées c'est cool!

"de surcroit," ouaouh ça fait des élucubrations doublement fondées ça, c'est vraiment trop d'la balle!

"sur la subjectivité" ah ben non, finalement ce sont bien des élucubrations, ça reste cool mais ducoup on est presque déçu.

Et alors là je me dis, merde j'ai vraiment rien compris à cette phrase, qu'est-ce que ça voulait dire "des élucubrations fondées, DE SURCROIT, sur la subjectivité"?? Ralala qu'est-ceque je kiffadonf ce "de surcroit". Bon allez paragraphe suivant, zopopop.


slow.6.zartampion.1.JPG

 

Je vais t'aider à ouvrir ton troisième oeil ( tu c ceui grace auquel tu arrive à comprendre en gardant la tête froide le comment du pourquoi ) grâce à un plan relativement simple :

Au passage un petit commentaire, plus le mail avance et moins tu fais attention à l'orthographe c'est un peu dommage, maintenant on est sûr que tu fais semblant de bien aimer les mots et les phrases compliqués, et dont l'association que tu en fais est totalement incompréhensible. Tu me diras que moi aussi je fais des fautes, oui mais moi je ls fait mieux, na, et j'ai un niveau constant, et je n'utilise pas de mots compliqués pour faire style je maitrise la science si vous êtes sympa je vous donne la page exacte du dictionnaire ou le mot se trouve.

En tout cas c'est sympa de bien vouloir m'aider à ouvrir la boîte de mon cd d'I am, justement ça fesait un petit moment que ce problème me turlupinait, mais là ça va allerm ieux, t'as ramener le pied de biche? "comprendre le comment du pourquoi", bizarre chez moi on dit plutôt le pourquoi du comment, mais bon j'accepte, je ne suis pas un expert en expressions françaises, mais bon ducoup je ne comprends pas à quoi sert ce fameux troisième oeil. Tu vas ouvrir ce 3e oeil grâce à un plan simple! Chic, je vois que tu as pensé au pied de biche c'est sympa, mais j'espère que tu as un compas dans l'oeil parce que ce troisième oeil, si j'ai bien compris il faut le manipuler avec précaution, voici donc ton fameux plan...

tu connais la raison, mais tu ne connais pas la raison, tu crois connaître la raison et te morfond ds le monde de l'illusion sans jamais retirer tes lunettes de réalité augmentées.

A L'AIDE!! Bordel de cul, j'ai mis plus de 10 minutes à piger que c'était un jeu de mots bien lours de derrière les fagots, je dis non! Par contre je ne comprends toujours pas la 2e partie de la phrase, bon d'accord je ne me suis pas encore trop documenté sur ces fameuses lunettes de réalité augmentée, mais pour moi, en me basant sur une simple analyse lexicale, ça ne sert en aucun cas à se morfondre dans l'illusion, au contraire, puisque réalité augmentée = plus de réalité et donc contraire de illusion.

Bon, le gothique fait peur. Certes.

Ah bon? je savais, je me méfierais la prochaine fois, mais c'est sympa de ta part de prévenir. C'est vraiment qu'on est jamais à l'abri d'un joyeux drille qui aime faire "bouh" pour faire peur aux gens.


slow.6.zartampion.3.JPG

C'est pourquoi de nombreux hommes victiment du syndrôme de l'anticontestatairisme ( néologisme ) jugent utile de le banaliser en le démystifiant ( et oui je t' ( si tu permets le tutoiement ) inclue dans cette catégorie fumeuse ).

 

Bon déjà c'est un peu bête de demander si tu peux tutoyer une personne après l'avoir fait déjà 12 fois (j'ai compté) depuis le début du mail. Sans compter que c'est un mail, donc tu n'auras pas la réponse tout de suite, et donc tu ne peux pas savoirsi la réponse est oui ou non, donc tu aurais du t'arrêter sur cette double parenthèse du plus bel effet, ce qui aurait fait plaisir à bien du monde, et non seulement aux pharmaciens.

 

Les anticontestataires! de mieux en mieux, bon par contre j'avoue je savais pas que c'était Keanu Reeves dans Matrix qui avait utilisé ce mot pour ma première fois, c'est sympa de l'avoir précise, je m'en serais pas douté. Mais donc les anticontestataires c'est quoi? J'ai deux réponses pour toi, je suis seigneur :

1) Ce sont des gens qui adulent la normalité, et qui ne supportent pas les contestations, mais alors ils devraient avoir normalisé leur comportement pour ne pas tenir compte de ces légers soubresauts qui interviennent de ci de là, puisque de toute façon ce sont des gens pas normaux qui le provoquent, et que c'est bien connu les gens pas normaux ne seront jamais majoritaires, car sinon la tendance s'inverserait : les contestataires deviendraient les gens normaux, et les anticontestataires deviendraient contestataires

2) Bon à en fait c'est une question c'est pour t'aider un peu à choisir : est ce que "l'anticontestatairisme" ne serait point une forme de contestation?


slow.6.zartampion.4.JPG

En effet l'extravagance du gothisme consiste à s'opposer à la norme pour ainsi devenir anormal.

 

Extravagance, c'est peut-être un mot compte-triple quand tu joues au scrabble avec ton beau-père mais là franchement tu te trompes de combat. Bon ensuite je remarque avec joie que tu as du trop jouer à la marelle pour tomber aussi facilement dans le piège de l'opposition à la norme. Mais on était en droit de s'y attendre après ton néologisme qui restera sûrement dans tes douleurs annales, be oui il a bien fallu le pondre ce "anticontestatairisme" (désolé j'aime trop ce jeu de mot pour m'en priver).

 

Il en est ainsi pour tous les mouvements contestataires ( notament jeunes ) par exemple les hippi dt la caractéristique est de se vêtir de vêtemùents amples et de couleurs vives afin de prôner la paix et l'amour de le nature. Il en va de même pour les punk qui affirment leur rebellion en se hérissant leurs cheveux sur le crâne et en les teignant de couleur trash, pour employer 1 mot à la mode ".

 

C'est vrai que les vieux mouvements contestataires ont de plus tendance à ne plus s'opposer à la norme, et c'est un peu dommage, vu que ce sont des mouvements contestataires. Donc tu fais bien de parler plus précisement des jeunes mouvements contestataires tels que...

 

les hippis!!! Bon finalement tu tapes pas trop dans la jeunesse, mais comme j'ai une tendresse particulière pour ce mouvement là, je ne t'en veux qu'à moitié d'avoir réduit la pensée hippie qu'au look vestimentaire, il y a en effet beaucoup plus à dire dessus, aussi bien pour se moquer que pour le défendre. Mais n'empêche, je pense quand même que tu as confondu avec le hippisme, qui il faut le remarquer implique aussi le port de vêtements aux couleurs vives et le broutage de l'herbe.

 

Les punks, exemple classique, et qui là aussi n'est pas tout jeune.. bof quoi tes exemples. Et j'ai d'ailleurs eu du mal à comprendre ta phrase, puisqu'au premier abord j'ai compris qu'ils se coiffaient bizarrement pour employer des mots à la mode. La fatigue joue sûrement, mais en fait c'est surtout que je me fous tellement que tu utilises des mots à la mode ou pas, je pensait que l'association trash - mot à la mode était inexistante. Moi, du moment que tu utilises bien tes mots, qu'ils soient à la mode ou pas, ça m'intéresse autant que de voir dormir une fourmi par un doux matin de juillet. Mais là, attention puisque je suis presque obliger de te paraphraser :

 

Mais je m'éloigne du sujet et y reviens grâce à ma syntaxe ...

Merci, j'ai beaucoup ri. Accessoirement ça me fait penser à de doux rimes des Svinkels : "Comme Omo, Micro Plus, je plonge au coeur de la saleté... de ton anus! Papapa papapa pa pa!" Les petites onomatopées servent en effet à montrer que là on est fier de la phrase qu'on vient de sortir, tu aurais donc pu les rajouter.

 

La mode. Non, le gothisme, c'est loin d'être un phénomène de mode pour une raison simple et clair donc accessible à tous : " la mode, c'est ce qui se démode".

 

Woh, t'as trouvé ça tout seul? Je prendrais presque ça pour un éclair de génie, si je ne pensais pas que ce n'est qu'une connerie de plus. Et un mod ça se démod ? Mais là où tu te fourvoies le plus joliement, c'est que ce site parle, il me semble, entre autre, des personnes qui ne prennent le gothisme que pour une mode dans laquelle ils peuvent s'inscrire. De plus, mais là c'est un détail, je suppose que tu fais allusion à la page où est décrite la mode gothique, c'est-à-dire celle où il est décrit comment s'habiller tout ça, mais ça ne fait que semblant de décrire la mode gothique, ce qui est totalement différent du concept - le gothisme est un phénomène de mode (je suis pas sûr d'avoir bien expliquer la nuance mais bon je compte sur toi pour comprendre).

 

Bon, c'est pas de moi, _ je lis Proust et écris de manière similaire, ce qui me permet de rester dans les mouvements contestataires ( je ne vais pas m'amuser à changer systématiquement de sujet en vue de déstabiliser l'adversaire).

Ahlalala, comme je kiffe ! Ok j'ai jamais lu Proust, mais bon je pensais pas qu'il écrivait de telles rimes, ça donnerait presque envie de le lire si c'est aussi marrant. Par contre mon google à moi que j'ai m'indique que la phrase "la mode c'est ce qui se démode" est plutôt de jean cocteau, bien tenté, ducoup j'en viens à penser que tu ne racontes que des carabistouilles tout ça pour pouvoir faire des rimes dignes du plus mauvais rappeur. (à ce propos cette page je te conseille à laquelle j'ai participé quelques temps sous le nom de Pipo où il y a des dialogues raps qui laissent rêveur).


slow.6.zartampion.5.JPG

Le but premier d'une mode est d'être à la mode avant les autres en vue de se démarquer.

 

Je ne comprends pas, moi on m'a toujours dit que si on était à la mode avant les autres, ducoup on était pas comme les autres et donc pas à la mode. Bref pour être à la mode, il faut l'être en même temps que tout le monde. De plus être à la mode c'est exactement le contraire de se démarquer (je passe le jeu de mot sur les marques) puisque ça consiste à être comme tout le monde nan? Alors évidemment être à la mode avant les autres, ou disons plutôt, lancer une mode permet de se démarquer. Mais tu remarqueras que ça marche aussi en étant en retard d'une mode, ou hors mode ou en aimant depeche mode (ah si si ça te change un homme ça).

 

Le Gothisme ( cô les hippi et les punk ) ne demande pas à être mis à part, mais ils se sentent à part,

 

Les gothiques ne cherchent pas à être à part, ok, mais ils se sentent à part. Bon bah alors pourquoi tu casses les p.... à râler qu'ils soient à parts (ce qui, je pense, est faux) si c'est ce qu'ils ressentent au fond d'eux. Non mais!

 

la suite n'est que la conséquence de la manière qu'on les évènements d'atteindre l'homme.

 

Déjà je comprends pas la phrase, c'est un bel enchainement de mots, mais ça ne veut rien dire. Mais en plus, en lisant ça, je me dis "Tiens c'est quoi la suite?" Dommage tu n'évoqueras pas le sujet.

 

En somme, tu éprouves le besoin de te démarquer toi, en remettant à leur place ces soit-disant "dépressifs superficiels" ( > Je n'ai fais que survoler le site et en approfondir 2 ou 3 parties avant de découvrir la fréquence ) ce qui te permet du meme coup d'être, toi, mis en avant par rapport à eux ( j'assure mes arrières car je prévois la réponse, je ne dis pas que c'est le but du site, juste que c'est inconscient voire involontaire ) .

 

Tu as raison sur un point : ce n'est pas le but du site. Tu as tort sur tout le reste puisqu'en plus de n'avoir fait que

survoler le site et écrit un mail chiant (qui restera dans les annales, je refait ma blague, j'en suis toujours aussi content), tu crois que ce site sert l'égo du webmaster. Or ceci ne peut même pas être inconscient ou involontaire puisqu'il a fait exprès de ne jamais parler de lui. Bin essayé la psychologie à deux francs six sous, mais c'est raté. Je remarque au passage cette histoire de fréquence qui fera sans doute couler beaucoup d'ancre et les rimes en -ère que tu sembles apprécier par dessus-tout

 

J'arrive ainsi à ma seconde grande partie ( la méthode et l'organisation, c'est un poeu ce qui manque à la forme de ton site )

 

"Ainsi" (cf "C'est pourquoi") "seconde grande partie", si c'est ta seconde partie, pas besoin de préciser qu'elle est grande, puisque c'est ta seconde partie. Si c'était une sous-partie, tu l'aurais appelé sous-partie puisque tu es fort en rédaction. La méthode ne manque pas à ce site, je peux même te la décrire : c'est l'humour et l'absurde. L'organisation non plus ne manque pas à l'appel, puisque tu l'aurais remarqué si tu n'avais pas que survolé le site à chercher une adresse mail, il y a un menu où toutes les rebriques du site sont répertoriées.

 

dans laquelle j'avance le fait que tu croies ( subjonctif ) connaître la raison qui te pousses à la moquerie. Cette raison est d'après toi et plus cruement dit que dans tres sous partie au passage pas mal illustrées : l'envie de confronté ton interlocuteur ou spectateur à la réalité.

 

Le subjonctif c'est bien, mangez-en. C'était mieux une formule comme ça pour faire de la pub au subjonctif, qui tu as raison est de plus en plus dévalué. La raison de la moquerie serait l'envie de confronter le lecteur à la réalité. Presque, je dirais plutôt : le but du rire, c'est de prendre du recul face à la réalité, pour en rire. Génial non? Ah si moi je trouve, mais en même temps j'aime rire, c'est peut-être pas ton cas. Tu sembles plus porté vers la poésie (cf rimes en -é)

 

Un problème se pose, est-ce que nous voyons la même réalité ?

 

Non, la preuve, tu n'as pas compris ce site. De plus tu aurais pu oser la rime pose - chose (à la place de réalité)

slow.6.zartampion.6.JPG

 

Sans vouloir te faire passer pour un personnage dénué de réflexion, moi je vais m'inspirer de sources fondées pour casser ta vision : l'existentialisme ( c'est à dire Sartre, Camus ...)

 

Pour voir un personnage dénué de reflexion je te conseille plutôt de te regarder dans un miroir, tu verras du vide c'est cool (d'accord ce jeu de mot est tout pourri, mais je viens de la ville où a été fondé Carambar alors bon, excuse-moi).

 

Tu utilises l'existentialisme pour casser les gens? Manque de bol, je t'ai déjà dit que je n'avais pas lu Camus, c'est aussi vrai pour Sastre. Ce qui fait que je ne sais pas ce que c'est que l'existentialisme, alors ton cassage hop hop double esquive, aucun effet sur moi. D'autant plus que tu ne prends même pas la peine d'expliquer ce que c'est par la suite, à croire que toi-même tu ne sais pas ce que c'est mais que tu en as marre de te faire battre au scrabble par ton enfoiré de beau-père alors ducoup tu essaies de prendre l'habitude d'utiliser des mot compte-triple à chaque occasion qui se présente.

 

Se morfondre dans la réalité, c'est faire exactement ce que tu faits, c'est à dire semblant. Tu fais semblant de voir une faille dans le système qui anime le monde qui t'entoure : le spectacle. Tu aurais pu entrer dans le vrai si tu ne t'étais pas égaré toi-même dans ... le spectacle.

 

Ah une petite reflexion d'ordre générale sur le "systeme qui anime le monde qui t'entoure" (tres belle expression, je connaissais en moins de mots mais pourquoi pas) c'est toujours bon à prendre, même quand ça veut rien dire : se morfondre dans la réalité c'est faire semblant d'y voir des failles. C'est quoi ton petit nom propre que je te mette dans mon dictionnaire des citations entre Proust et Cocteau.

J'aime bien l'effet de suspens apporté par les pointillés, c'est juste dommage qu'on soit déçu à la révélation de la chute. Et puis flute, dis nou ce que c'est alors le vrai puisque on sait pas ce que c'est qu'on fait du spectacle, mais qu'en fait on est super mauvais puisqu'on t'amuse pas.

 

Puis tu crois pouvoir remédier à la situation en faisant semblant d'y remédier grâce notament à la moquerie et en insitant du même coup des gens qui croyaient s'être trouver à l'autodérision et finalement à la remise en question ( encore une fois cette dernière phrase n'est pas clairement fondée car je n'ai pas lu l'intégralité du site, ni directement découlante de ta volonté, soit. Toujours est il que c'est une conséquence aisaiment pouvable. ).

 

Ta phrase n'est pas fondée, je l'admets. Je ne peux malheureusement pas le confirmer puisque elle ne veut avant tout rien dire.

"Tu crois y remédier en faisant semblant d'y remedier". Ben non, gros betâ, si il fait semblant d'y remédier, il ne croit pas y remédier. Mais en plus là le problème ne se pose pas puisqu'il n'essaie pas de remedier à la situation, puisqu'il ne pose pas de probleme et ne propose ducoup pas de solution à ce non-probleme. Il dit juste : regardez, y a moyen de se payer une bonne tranche de rigolade, l'humour c'est vraiment trop d'la balle!

 

Il insite les gens à faire quoi?? elle est pas finie ta phrase là si?? Vas-y explique alors, ça suffit pas de dire que de toute façon c'est pas fondé. Et si c'est si aisé de le prouver, et ben fais le mon coco, te gêne pas, le partage c'est cool, regarde ici on patage du rire ou des choses intéressantes, toi tu lâches rien, fais pas ton crevard!

 

Ceci dit, avec tes lunettes d'augmentation de réalité, tu as vu des personnes mal dans leur peau, à la recherche d'adoration facilement trouvable à travers la peur qu'ils inspirent aux autres tu en as déduis un soucis majeur existentiel lié à la condition de l'être humain et tu as donc décidé, après avoir enbué tes lunettes d'augmentation de la réalité, de prendre part ( inconsciemment sans doute ) en t'attribuant leur prestige en les faisant déscendre de leur pied d'estale.

 

Rrrhhhooo tu commences à m'agacer à faire des phrases qui veulent rien dire. c'est quoi "des personnes à la recherche d'adoration facilement trouvable à travers la peur qu'ils inspirent aux autres"? des gothiques? pire, des sataniques? les personnes déguisées dans les trains fantômes? Mais explique toi nom d'un chien!

 

"Ceci dit" (cf ainsi). Pour ta rédaction, retourne t'entraîner tu es loin d'être prêt, quand tu allais on retournait.

 

"un souci majeur existentiel lié à la condition del'être humain" ah non, il en a rien déduit du tout, à mon avis c'était une boutade de plus. Sans compter que la dernière partie de ta longue phrase ne veut rien dire, tu as déjà parlé du prestige, alors bon, ca suffit. En outre (je te file un mot de liaison gratos au cas où un jour tu serais amené à argumenter) il ne peut s'attribuer un quelconque prestige en faisant descendre ces personnes de leur pied d'estale, puisqu'à aucun moment elles y sont sur ce pied d'estale.

 

Lorsque l'on brise complètement les lunettes d'augmentation de réalité, qu'on les broue, qu'on les jettes, on s'apercoit que le moyen, la technique que tu utilise est purement superficielle et totalement contradictoire avec le message que tu essaies de communiquer.

 

Mais c'est quoi ces lunettes bordel de cul?? Ca donne pas envie de s'en servir tout ça...

Rappel : son message : Rions! Sa technique : l'humour. Tu y vois contradiction?

En somme, ton site est bancal, il dispose d'autant de point positifs par rapport au sujet traité que de point négatifs, un équilibre que à l'art de m'irriter bien que, pour l'heure je l'utilise en ravalant ma subjectivité.

 

C'est sympa, on est gâté même la conclusion ne veut rien dire, et des rimes en -é.

Je t'épargnerai le débat (ba oui je sors les grands mots moi maintenant) sur les équilibres stables et instables (même si ça me fait rire), mais si tout cela t'irrite je pense que tu peux trouver une solution assez facilement (je t'aide ça commence par partir, ça finit par sur la pointe des pieds).

Mais donc tu utilises cet équilibre (qui t'irrite) en ravalant ta subjectivité? Ah bon? j'ai pas remarqué. Et ça te permet de calmer tes irritations? Tu l'utilises comment cet équilibre je comprends pas?

Vive l'eau vive

Partager cet article

Repost 0
Published by Tim
commenter cet article

commentaires

Cari 17/02/2011 13:34


J'ai autant rit sur les mail que les réponses que e dernier commentaire...pauvre JCDV, c'est même une insulte pour lui. purée...J'ai mal mon diaphragme! J'ai trop rit!


digimi 07/10/2010 12:54


en fait, je pense que c'est jean claude van damme lui!!


Posteur occasionnel 31/08/2010 11:40


Olala...
Heureusement que je commence zazen la semaine prochaine...>

Matt 04/01/2010 22:40


XD

J'apprécie particulièrement la première. Dans les suivantes il y a aussi du bon, mais c'était vraiment lors de celle-ci que j'étais le plus plié. Haaa, encore merci !


Léa 13/06/2009 12:17

Il a raison : c'est aussi chiant que Marcel Proust !